Sébastien Allieri : «Si on peut finir avec un titre !»

Les U19 du Racing affronteront ceux du Titus Pétange, jeudi soir au stade de Kärjeng, en finale de la coupe du prince. L’entraîneur du club de la capitale, Sébastien Allieri, évoque notamment ce que cela représente pour ses joueurs et pour lui.

Que représente cette finale pour vous et vos joueurs ?

C’est toujours particulier une finale de coupe du prince pour les jeunes. Cette compéttion est extrêmement valorisée dans le pays. Et puis, en pleine formation, c’est une joie pour eux d’avoir ce moment d’adrénaline. Si, en plus, on peut finir avec titre !

Comment s’est déroulé votre parcours jusqu’à cette finale ?

Nos joueurs ont respecté tous les adversaires, quel que soit le niveau, pour passer tous les tours jusqu’ici. La demi-finale a été plus disputée contre Hespérange, qui avait des profils plus athlétiques que les nôtres. Cela a donné un gros match, mais on s’en est sorti en l’emportant 1-0.

Quelles sont les principales forces de votre effectif ?

On a une groupe globalement homogène, ce qui permet à chacun de trouver sa place. Et on essaye de développer des principes de jeu qui facilitent nos remontées de balle et d’être efficaces dans ce que l’on fait, notamment au moment de terminer nos actions.

Un mot sur l’adversaire, le Titus Pétange ?

C’est une équipe que l’on a affrontée plusieurs fois cette année. Nous, nous avons une équipe très jeune, avec beaucoup de cadets (dont quatre qui seront absents jeudi soir car ils sont en sélection), alors qu’eux ont des joueurs beaucoup plus expérimentés et des indivudalités plus fortes. Ils ont entre huit et dix joueurs qui s’entraînent dans le cadre BGL Ligue, c’est énorme. Nous, on n’en avait qu’un et il est parti à l’intersaison. On va essayer de résister et de mettre notre jeu en place afin de contrôler leurs individualités. 

Vous vous attendez à une belle ambiance, jeudi soir, au stade ?

En général, en tout cas avant le Covid, c’était un moment très festif. Là, ils l’ont placé en semaine, à un horaire tardif, en période de vacances scolaires… On verra jeudi soir.

Les U17 luxembourgeois se sont qualifiés pour le premier Euro de leur histoire (sportivement en tout cas), qui se déroulera au mois de mai en Israël. Est-ce un signe que le niveau des jeunes footballeurs du pays est en train de s’élever ?

Tout à fait ! Je suis l’évolution du football depuis très longtemps et j’ai vu tous les progrès effectués. On observe aujourd’hui la récompense de tout le travail réalisé depuis des années, notamment par Luc Holtz et son staff, et par des gens comme Manuel Cardoni, aujourd’hui directeur technique national. C’est du top niveau ce qui est fait depuis deux ou trois ans.

Finale de la coupe du prince, Racing Union-Titus Pétange, jeudi 14 avril, à 19h30, au stade um Dribble, à Basharage.TAGS# : FOOTBALLLUXEMBOURGRACINGPÉTANGECOUPEDUPRINCEDate de publication: 12 avril 2022

Latest news
Related news