La sélection féminine s’impose dans la douleur

L'équipe nationale de Dan Santos l'a emporté deux buts à un ce dimanche au Liechtenstein en match amical. Un succès bon pour le moral mais le chantier reste énorme.

Boostée par l'annonce d'une future présence dans la campagne qualificative pour la prochaine Coupe du monde, la sélection dames de la FLF a entamé cette longue préparation par un match amical disputé ce dimanche à Eschen-Mauren.

Tout ne fut pas parfait. Loin de là. Mais les filles de Dan Santos ont tout de même fait preuve de caractère pour renverser le match. Menées 0-1 à la pause, elles ont pu compter sur des buts de Marta Estevez Garcia (46e) et Julie Marques Abreu à l'heure de jeu pour l'emporter.

«On n'est pas bien rentrées dans le match et la première mi-temps fut médiocre. Loin de notre niveau», reconnaissait Marta Estevez Garcia. «L'entraîneur nous a réveillées à la pause et on a montré un autre visage ensuite, plus proche de celui que l'on montre à l'entraînement», poursuivait la première buteuse luxembourgeoise, qui inscrivait au passage son deuxième goal pour la sélection.

«Il y a encore beaucoup de travail, notamment sur le plan mental. Les conditions météorologique ne nous ont pas facilité la tâche en première période, mais on ne peut pas prendre ça comme excuse. L'équipe est encore jeune. Elle doit travailler les automatismes», ponctuait la joueuse de l'Entente Wormeldange.

Christophe Nadin

Latest news
Related news