Dan Santos : « On veut produire du jeu »

Le sélectionneur des féminines s’est confié sur la double confrontation amicale face à la sélection tahitienne, dont le premier match se tiendra ce soir, à Mamer (17h00).

Qu’attendez-vous de ces deux rencontres face à Tahiti ?

On veut préparer les deux rencontres d’avril face à la Lettonie et la Macédoine du Nord, à domicile. On va aussi donner du temps de jeu à certaines joueuses qui n’en n’ont pas eu beaucoup ces derniers temps et des jeunes joueuses.

Attendez-vous aussi quelque chose sur le plan collectif ?

J’attends forcément plus de jeu. Face à nos derniers adversaires, excepté la Macédoine, on défendait 90% du temps, ce qui était justifié étant donné leur qualité. On espère produire un peu de jeu ce soir.

Comment avez-vous analysé l’équipe tahitienne ?

On n’a pas eu beaucoup d’informations sur l’équipe, si ce n’est qu’elle compte quatre joueuses évoluant dans le championnat de France de première ou deuxième division. Je m’attends à une équipe plutôt athlétique mais qui essaie de jouer au football. Connaissant le style de la sélectionneuse, Stéphanie Spielmann, elles vont aussi essayer de produire du jeu.

La sélection tahitienne pointe à la 104e place au rang FIFA, vous à la 118e position… Vous attendez-vous à une rencontre serrée ?

La position ne veut pas tout dire, mais ça donne effectivement une orientation sur le match. À travers cette tournée européenne, elles préparent aussi leurs qualifications pour la Coupe du Monde. Elles souhaitaient jouer contre nous car nous sommes dans une catégorie similaire.

Vous avez beaucoup d’absentes pour ces deux rencontres, est-ce que la préparation des deux matchs sera différente?

Oui, ça ne sera pas pareil étant donné qu’on a beaucoup d’absentes. On n’a pas préparé ces matchs comme des matchs de qualification. Les conditions n’étaient pas idéales, mais il faut faire avec. On n’est pas encore au même niveau que les hommes où l’on peut avoir tout le monde dès que possible.

Ce sera aussi l’occasion de tester de nouvelles joueuses qui pourront peut-être créer une surprise dans vos prochaines listes…

Oui, c’est tout ce que j’espère ! Que la liste soit la plus difficile à faire pour qu’elle soit la meilleure possible.

Latest news
Related news