Un Luxembourg séduisant mais battu par le Portugal

Pour la centième de Luc Holtz sur le banc de la sélection, le Luxembourg aura montré un visage séduisant en première période, avant de craquer en deuxième mi-temps (1-3) sur des erreurs individuels.

Pas de Stade de Luxembourg pour cette affiche face au Portugal, ni de spectateurs dans un stade Josy Barthel qui décidément n’en finit plus de jouer les prolongations. Mais cette fois, c’est sous une météo printanière et sur une belle pelouse contrairement à novembre 2019, date de leur dernier déplacement, que Cristiano Ronaldo et consorts vont évoluer. Première information du début de soirée, la Serbie est allée s’imposer 1-2 en Azerbaïdjan et prend donc trois longueurs d’avance sur le Portugal au classement du groupe.

Surprise dans onze de départ lusitanien, avec l’absence de Danilo Pereira, déjà rentré à Paris. Côté luxembourgeois, Lars Gerson est titulaire, Mahmutovic sur le banc, trois jours après la victoire à Dublin. Les hommes de Fernando Santos tentent en tout cas de mettre la pression rapidement, mais le Luxembourg entre bien dans le match et répond présent dans les duels importants. A l’image de Chanot qui empêche Joao Félix de partir dans ses oeuvres (10e) à l’entrée de la surface.

Avant la fin du premier quart d’heure, un trio Mica Pinto – Rodrigues – Barreiro tente de prendre à défaut l’arrière-garde portugaise, la combinaison permet de retrouver Gerson Rodrigues dans la surface qui dévie sur Sinani au point de penalty. Si ce jeu en triangle très bien coordonné ne donne finalement rien, cette offensive démontre en tout cas que les Luxembourgeois n’ont pas froid aux yeux en ce début de match.

Gerson Rodrigues, encore lui

Peu avant la demi-heure de jeu, Kiki Martins concède un coup franc sur le côté gauche de la surface de réparation. L’artilleur maison côté portugais se met en place, mais la frappe puissante de Cristiano Ronaldo trouve un Moris vigilant pour lui faire face (24e). Mais c’est bien du côté des buts d’Anthony Lopes que les filets vont trembler. Sur un centre de Danel Sinani, Gerson Rodrigues se jette et marque d’une tête plongeante! (1-0, 30e).

Fin de mi-temps compliquée pour le Portugal puisque Joao Félix touché doit céder sa place, et que l’équipe est toujours aussi brouillonne dans ses offensives. C’est de loin que le Portugal tente sa chance, et Moris doit encore intervenir sur une frappe de Renato Sanches qui se dirigeait sous la barre (42e). Même Cristiano Ronaldo est à la peine, et manque complètement sa tête devant Moris (45e). Finalement, c’est par les voies aériennes que le Portugal recolle juste avant la pause par l’intermédiaire de Diogo Jota (1-1, 45+1) sur un centre de l’entrant Pedro Neto. Dommage…

CR7 encore buteur

Si il a été plutôt loin des attentes placées en lui en première période, Cristiano Ronaldo va rapidement se remettre dans le droit chemin. Il transmet à droite à Cancelo, s’infiltre dans l’axe de défense luxembourgeoise, récupère le centre parfait de son latéral et trompe Moris facilement, presque trop facilement dans une défense trop spectatrice à ce moment-là (1-2, 51e). Le joueur de la Juventus signe à cette occasion son 103e but en sélection.

Peu avant l’heure de jeu, deux Thill font leur sortie (Olivier et Vincent), tandis que l’aîné Sébastien entre en jeu en compagnie de Maurice Deville (58e). Martins entré en jeu lui aussi obtient un coup franc intéressant, que la patte de gauche de « Séba » va exploiter merveilleusement, et forcer Anthony Lopes à la parade (71e). Un véritable amour de coup franc de la part de l’ancien du Progrès qui aurait mérité un meilleur sort…

Pas loin du ko…

Scène plutôt improbable ensuite avec une passe en retrait de Chris Martins vers sa défense, mais le joueur des Young Boys se troue complètement et… sert Cristiano Ronaldo qui file seul au but! Moris sort alors une double parade face à CR7 et sauve le Luxembourg du ko. Mais pour quelques secondes seulement puisque Palhinha place une tête face à laquelle le gardien de la sélection ne peut rien sur corner (1-3, 80e).

Maxime Chanot verra rouge en fin de partie, et le score n’évoluera plus dans ce match. Une rencontre ou les Luxembourgeois auront montré un visage parfois séduisant, mais ou ils auront aussi pêché sur quelques erreurs individuelles et baissé pavillon physiquement en deuxième partie.

 

Luxembourg – Portugal 1-3

Stade Josy Barthel, pelouse en bon état, arbitrage de M.Ivanov (RUS), assisté de MM.Usachev et Safran (RUS). À huis clos. Mi-temps: 1-1.

Evolution du score: Rodrigues (1-0, 30e), Diogo Jota (1-1, 45+1), Ronaldo (1-2, 51e), Ruben Dias (70e, faute sur M.Martins), Palhinha (1-3, 80e)

Cartons jaune: Chanot (20e, faute sur Joao Felix) pour le Luxembourg, Diogo Jota (38e, faute sur Barreiro), Renato Sanches (83e, faute sur Sinani) pour le Portugal

Carton jaune/rouge: Chanot (87e, faute sur Renato Sanches)

Corners: 4 (1+3) pour le Luxembourg, 9 (4+5) pour le Portugal

Luxembourg (4-1-4-1): Moris; Jans (cap.), Chanot, Gerson, Pinto (65e, M.Martins); C.Martins (87e, Skenderovic); O.Thill (58e, S.Thill), Barreiro, V.Thill (58e, Deville), Rodrigues; Sinani (87e, Muratovic).

Remplaçants: Schon, Fox, Mahmutovic, Bohnert, Rupie, Dzogovic.

Sélectionneur: Luc Holtz

Portugal (4-3-3): Lopes; Joao Cancelo, Fonte, Ruben Dias, Nuno Mendes; Ruben Neves (88e, Sergio Oliveira), Renato Sanches, Bernardo Silva (67e, Joao Palhinha); Ronaldo (cap.), Diogo Jota (68e, Rafa Silva), Joao Félix (41e, Pedro Neto).

Remplaçants: José Sa, Rui Silva, Luis Neto, Domingos Duarte, André Silva, Cédric.

Sélectionneur: Fernando Santos

 

Les résultats de la soirée:

Azerbaïdjan 1-2 Serbie

Chypre 1-0 Slovénie

Belgique 8-0 Biélorussie

Croatie 3-0 Malte

Gibraltar 0-7 Pays-Bas

Monténégro 0-1 Norvège

Slovaquie 2-1 Russie

Turquie 3-3 Lettonie

Pays de Galles 1-0 République tchèque

 

Classement du Groupe A:

Prochains matchs: 

01/09: Luxembourg – Azerbaïdjan et Portugal-Irlande

 

Latest news
Related news