Pas d’exploit pour le Fola

Une nouvelle fois battus par le Kairat Almaty (3-1), le Fola Esch voit les portes de l’Europe se fermer en barrages.

Les kazakhs étaient bien mieux entrés dans le match que le Fola, se procurant quelques opportunités dans les dix premières minutes, sans pour autant réellement inquiéter Cabral. Mais vint la 12e minute quand Artur Shushenachev — étrangement seul — était trouvé en profondeur.  L’attaquant kazakh filait et but et se permettait même une feinte sur Cabral, avant de l’ajuster tranquillement (1-0, 12e). Le match commençait à s’équilibrer doucement mais l’inévitable Vagner Love doublait la mise à la 27e minute d’une frappe à ras de terre (2-0, 37e). Shushenachev y allait de son doublé neuf minutes plus tard, à la suite d’un nouvel errement défensif incompréhensible. Une touche et une passe auront suffit à l’avant-centre kazakh pour enfoncer le clou (3-0, 36e). Peu avant la pause, Mustafic réduisait le score et sauvait l'honneur d’une frappe lumineuse en pleine lucarne (3-1, 43e).

Les débats s’équilibraient en seconde période, et malgré quelques ratés incroyables du côté du Kairat Almaty, Shushenachev et Vagner Love se faisant maladroits dans le dernier geste, le score s'arrêtait là. L’aventure s’arrête aux portes des phases de poule pour le Fola Esch, sans jamais avoir eu d'espoir…

Latest news
Related news