L’Allemagne rechute, l’Italie et la France assurent le minimum

Enorme surprise mercredi soir dans les qualifications pour la Coupe du monde au Qatar, l'Allemagne s'est pris les pieds dans le tapis macédoniens (1-2). L'Italie et la France se sont contentés du strict nécessaire.

On la croyait repartie sur de bonnes bases après ses succès contre l'Islande et en Roumanie, mais l'Allemagne a rechuté! La Mannschaft a été battue à domicile par la Macédoine du Nord, 65e au classement FIFA sur le score de 1-2.

L'éternel Goran Pandev a ouvert la marque avant que Gundogan ne convertisse un penalty mais Elif Elmas a offert les trois points aux Macédoniens en fin de fin pour créer l'exploit de la soirée.

Il s’agit de la toute première défaite de l’Allemagne en qualification pour une Coupe du monde depuis 2001 contre l’Angleterre et des premiers points perdus au même stade depuis 2012 contre la Suède (4-4).

L'Italie s'est, elle, imposée en Lituanie (2-0). Un résultat qui permet au sélectionneur azzurro Roberto Mancini de rejoindre sur les tablettes Marcello Lippi avec 25 matches consécutifs sans défaite à la tête de la Squadra Azzurra .

Stefano Sensi a libéré les Transalpins au retour des vestiaires. Ciro Immobile a inscrit le second but en toute fin de match sur penalty (90+4). L’Italie enchaîne avec une troisième victoire en trois matches dans les qualifications.

Peu inspirée mercredi à Sarajevo, l’équipe de France s’en est remise à Antoine Griezmann pour vaincre la Bosnie-Herzégovine (1-0) pour sa dernière sortie officielle avant l’Euro.

Sa tête victorieuse à l’heure de jeu (60e) le place seul 4e meilleur buteur de l’histoire des Bleus (35 buts) et permet de clore le stage de mars sur une bonne note comptable.

Avec 4 points d’avance sur l’Ukraine, 2e du groupe D, après trois matches sur huit, la présence des Français au Qatar fin 2022 ne fait en effet guère de doutes.

Latest news
Related news