Alexandr Strelnikov : « Les fans pensent que ce tirage est très bon »

Pour en savoir plus sur le futur adversaire du Fola en play-offs de Conference League, Mental! Est allé à la rencontre d’Aleksandr Streinikov, rédacteur en chef de sports.kz, un des plus grands magazines sportifs au Kazakhstan. Il nous livre un portrait complet du club, son histoire, la saison actuelle, et sa perception du clash face à l’équipe du Grand-Duché.

Almaty Kairat semble être un des clubs les plus historiques du Kazakhstan, étant le seul club du pays à avoir joué dans la Soviet Top League, et surnommé « l’équipe de la Nation ». Est-il vrai qu’Almaty est encore considéré comme le plus grand club aujourd’hui’hui ?

Pas tout à fait. Kairat ne peut pas être considéré comme le plus grand club du Kazakhstan, mais un des plus grands. A ce titre, Astana est fort similaire. Et le club était surnommé « L’équipe du peuple », pas « L’équipe de la Nation », ce qui fait une grande différence. D’ailleurs, beaucoup de fans n’apprécient pas et sont en désaccord avec ce surnom. Car Almaty ne représente pas tous le Kazakhstan, et évidemment pas tout le peuple du pays.

Le club a t-il une base de fans forte ? Est-ce un club du peuple, ou plus de l’élite ?

Pour les fans, c’est difficile à répondre. Il y a quelques années, quand le club est passé à travers des moments compliqués, il ne restait que très peu de supporters… Aujourd’hui, il y en a beaucoup, c’est sûr. Mais un bon paquet d’entre eux ont commencé à soutenir le club seulement dans les années précédentes. Pour ce qui est de la catégorie sociale, la diversité est grande parmi les supporters. Toutes les classes sociales sont représentées.

Jouer la Conference League, est-ce une grande déception ? Le club s’attendait-il à être en Europa League, voire Ligue des Champions ?

Les fans de Kairat répètent depuis des années que si le club terminait champion, et parvenait donc à rentrer dans le chapeau de qualification européenne réservé aux champions de ligues domestiques, comme Astana, il aurait autant de succès que ce dernier. Mais le résultat montre que non. Néanmoins, on ne peut pas encore parler de vraie déception. Je ne serais pas surpris d’ailleurs que les fans de l’équipe parviennent à trouver toutes les excuses du monde, quand bien même le club ne se qualifiait pas en Conference League.

La défaite face à Alashkert (2-3 en prolongations, avec deux cartons rouges) a t-elle porté un gros coup au moral de l’équipe ?

Sincèrement, j’espère que oui et que cela aura un effet fédérateur et bénéfique. Mais pour le moment, c’est dur à dire. Il y a un grand nombre de blessés et disqualifiés du côté de l’effectif, on ne peut pas se permettre d’avancer trop optimiste.

La troisième place actuelle en championnat est-elle une déception ? Comment la saison est-elle perçue par les fans du club ?

En réalité, la seconde ou troisième place du championnat est plutôt habituelle pour Kairat. L’année dernière est donc une exception à cet égard. Mais il faut préciser que l’intégralité de la compétition s’est déroulée dans sa ville, à Almaty. L’avantage de jouer à domicile a été monstrueux. Aujourd’hui, les fans, comme n’importe quels supporters ne sont pas satisfaits de tout – mais on ne peut absolument pas parler d’une saison ratée pour Kairat.

Vis-à-vis de l’effectif : beaucoup de joueurs jouent-ils en sélection ? Avez-vous aussi un contingent élevé de joueurs étrangers ?

Cette année, le gardien Stas Pokatilov, les défenseurs Nuraly Alip et Gafurzhan Suyumbaev, les milieux Aibol Abiken et Yan Vorogovsky jouent pour la sélection. Il y a aussi un bon paquet de joueurs étrangers, oui. Si je ne me trompe pas, ils sont au total de 10.

La Conférence League est-elle suivie au Kazakhstan ? Peut-on s’attendre à un stade bien rempli pour le match retour ?

La compétition est suivie avec grand intérêt au Kazakhstan. Malheureusement, à l’heure actuelle, les fans ne sont pas autorisés dans le stade, à cause du Covid. Et je ne suis pas certain que des supporters seront présents lors du match contre le Fola à Almaty.

Ce tirage est-il considéré comme une « victoire obligatoire » contre le Fola, ou les gens s’attendent-ils à une confrontation équilibrée ?

Bien sur, les fans et experts pensent que ce tirage est très bon. Il était difficile d’imaginer mieux pour des playoffs de qualification pour une compétition européenne. Mais il y a toujours des doutes sur les capacités du club de l’emporter après les deux rencontres.

Latest news
Related news