K1 Fujairah : Jenny Warling se battra (encore) pour le bronze !

Un mois après Paris, la numéro un luxembourgeoise est parvenue de nouveau à arracher un combat pour le bronze, qui aura lieu dimanche, au K1 de Fujairah, aux Emirats arabes unis. Elle affrontera la championne du monde, l’Egyptienne Ahlam Youssef.

On n’arrête plus Jenny Warling dans sa quête de podium et de médailles ! Au très prestigieux K1 de Fujairah, aux Emirats arabes unis, où le gratin mondiale se retrouve ce week-end, la numéro un luxembourgeoise a encore tout donné et a décroché un combat pour la médaille de bronze dans la catégorie -55kg, qui aura lieu ce dimanche.

Pour la première fois, un système de poule était mis en place sur ce K1, qualificatif pour les World games cet été. Après une première défaite 6-2 pour son premier combat contre la championne du monde égyptienne, Alham Youssef, Jenny Warling s’est bien repris et a battu la Suédoise Matilda Rosenlind (1-0), championne d’Europe U21 l’année dernière, et l’Espagnole Sonia Pereira Villalobos (4-0). Grâce à ces performances, elle fait partie des deux meilleures deuxièmes des poules et se qualifie ainsi pour les quarts de finale.

En quart de finale, elle bat la Suisse Maya Schaerer (2-1), avec qui elle participait à un stage de préparation la semaine dernière, mais chute en demi-finale contre la Russe Anna Chernysheva (1-0). Son parcours lui permet néanmoins d’accrocher un combat pour la médaille de bronze ce dimanche, où elle affrontera de nouveau la championne du monde égyptienne, Alham Youssef.

Pour Mental !, Jenny Warling est revenue sur cette journée : « C’était pas facile de tomber tout de suite contre la championne du monde, je préfère quand même que la difficulté monte crescendo sur une compétition.  J’arrive néanmoins à me qualifier pour les quarts de finale. Je gagne contre la Suisse que je connais bien. En demi-finale, je perds à la dernière seconde… bon, c’est un peu chiant. Mais elle était très forte. Au final, je suis quand même très contente. Comme je l’avais dit l’objectif principal était de sortir des poules, c’est fait. Ce parcours va encore me donner des points pour la qualification pour les World games cet été. Ce n’est peut-être pas encore fait, il faut faire des calculs, mais on n’en est pas loin. On saura définitivement le 1er mars. Maintenant dimanche je vais tout faire pour décrocher le bronze, je retombe contre l’égyptienne qui m’a battue au premier combat… Je vais peut-être essayer une autre stratégie pour la battre. Ce sera pas facile, mais je suis déjà très contente d’en être là pour la première où ce K1 se déroule sous cette forme. »

Dans la catégorie +68kg, Pola Giorgetti n’est hélas pas parvenue à sortir des poules aujourd’hui. Rendez-vous dimanche avec Jenny Warling avec l’espoir d’un podium !

Latest news
Related news