Un F91 taille patron s’impose face au Swift (1-0)

L’affiche entre le leader dudelangeois et son plus proche prétendant, le Swift, a tenu toute ses promesses devant un stade Jos Nosbaum comble. Les Dudelangeois ont surclassé une équipe du Swift qui s’est peu à peu éteinte. Grâce à cette victoire, les hommes de Carlos Fangueiro font un pas de plus vers le titre.

Il ne fallait pas arriver en retard cet après-midi au stade Jos-Nosbaum pour suivre ce choc au sommet de la BGL Ligue entre le F91 et le Swift, car les hommes d’Aniello Parisi avaient décidé d’attaquer d’entrée. Au bout de seulement cinquante secondes de jeu, Dominik Stolz, d’une demi-volée, obligeait Lucas Fox à réaliser une grosse parade. Le Swift enchainait plusieurs corners, sans danger, et le match s’équilibrait peu à peu. Le F91 se montrait davantage dangereux sur contre-attaquent se procurait sa première véritable occasion à la vingtième minute. Adel Bettaieb, servi par Dejvid Sinani dos au but, réussissait à se retourner et à frapper en force. Geordan Dupire, vigilant, repoussait de très belle manière vers un corner qui ne donnait rien. Les Dudelangeois prenaient le jeu en main au fil de la première période et apportaient le danger dans la surface hesperangeoise. Les joueurs de Carlos Fangueiro allaient d’ailleurs se procurer la plus grosse occasion de ces 45 premières minutes. Après un jeu en une touche somptueux, Sinani butait sur Dupire. Le portier du Swift repoussait sur un Adel Bettaieb qui fracassait la barre transversale. Le Swift était tout près de craquer, mais le F91 peinait à concrétiser.

Une flopée d’occasions avant la délivrance

Au retour des vestiaires, le F91 repartait avec les mêmes intentions qu’en fin de seconde période et se montrait rapidement dangereux. Bettaieb, d’une frappe trop écrasée, puis Muratovic, à plusieurs reprises, inquiétaient une défense du Swift de plus en plus bousculée. Et plus les minutes défilaient, plus le F91 siégeait dans le camp hesperangeois. Les occasions se multipliaient devant un public qui avait répondu présent. À dix minutes du terme, le score affichait toujours un score nul et vierge malgré la nette domination dudelangeoise. Mais à force de pousser, le F91 allait trouver la marque. Sur un centre de Mehdi Kirch, Samir Hadji, au premier poteau, devançait Prempeh et déviait le ballon de la tête. Ce dernier finissait dans un trou de souris et trompait Geordan Dupire, auteur jusque là d’un match parfait (1-0, 83e). Le F91 maîtrisait sa fin de match face à un Swift apathique, incapable d’apporter véritablement le danger.

Grâce à leur victoire, les Dudelangeois font un énorme pas vers le titre et relèguent le Swift à la troisième place et à cinq points. De très bonne augure avant d’affronter les deux derniers et à trois journées de la fin. Trois ans après, le F91 n’a jamais été aussi proche de décrocher son seizième titre de champion de Luxembourg.

Latest news
Related news