Severa crucifie Steinsel, Mersch débloque son compteur

Pour la troisième journée de Promotion d’Honneur, Samir Severa a inscrit ses deux premiers buts sous le maillot de l’Atert Bissen. L’ailier droit a ainsi hautement contribué à la victoire des siens, 3-1 contre Steinsel. Mersch, de son côté, a pris les premiers points de sa saison en remportant le derby 2-4 sur le terrain de Medernach. Le point sur cette troisième journée.

Qué Severa, Severa, …

 « Je dirais qu’il aurait été mérité que nous marquions un ou deux buts en première période. (…) On a eu trois, quatre occasions qui auraient pu se terminer en but, mais qui ne sont pas rentrées », regrettait Scott Kops à raison. L’ailier de l’Alisontia était particulièrement inspiré ce samedi sur le terrain de Bissen. Mais comme souvent, quand on ne concrétise pas ses occasions, c’est l’adversaire qui en profite. À la 38ème minute, Samir Severa enroula une frappe à distance qui vint se loger dans la lucarne droite de Da Silva, le portier de Steinsel. Severa ouvra ainsi son compteur but sous ses nouvelles couleurs. « Pour un premier but, je n’attendais pas mieux », souriait celui qui est arrivé cet été en provenance de La Louvière (Belgique).

L’avance de l’Atert allait s’accentuer en deuxième période. Sven Kalisa, le capitaine local, récupérait une balle dans l’axe et isolait Severa qui plaçait le cuire entre les jambes du gardien. 2-0. Et 3-0 dix minutes plus tard sur un corner du côté droit, tiré au premier poteau, que reprenait victorieusement Bakary Sissoko. À douze minutes du terme, Kops d’une frappe enroulée du pied droit, réduisait l’écart, mais Bissen parvint à gérer la fin de rencontre pour s’imposer 3-1. L’Atert compte désormais 7 points au classement, mais Samir Severa ne veut pas s’enflammer : « Le début est réussi. Après, la saison est longue, on n’a fait que trois matchs. On a les qualités pour faire une très bonne saison. Mais on garde les pieds sur terre. »

 

Mersch lance sa saison, Mamer déroule

En déplacement chez l’étonnant leader de Medernach, Mersch a pris ses trois premiers points de la saison. Le match s’est décanté entre la dixième et la vingtième minute de jeu, où le Marisca a trouvé le chemin des filets à trois reprises (une fois par Tun Held et deux fois par Gullit Ramos). En deuxième mi-temps, Medernach a tenté de revenir et s’est donc également découvert derrière, donnant lieu à un match débridé avec beaucoup d’occasions de part et d’autre. Jeoffrey Correia réduisait l’écart à 1-3 sur coup franc, avant que Tun Held ne s’offre son tout premier doublé chez les séniors et que Luca Dammicco ne vienne donner au score son allure définitive de 2-4. Du côté de Tun Held, le moral était évidemment au beau fixe : « C’était important de ramener les trois points à la maison. On est extrêmement bien rentrés dans le match, ce qui n’a pas toujours été le cas cette saison. (…) C’est mon tout premier doublé chez les séniors ! »

Pour son troisième match de rang, le FC Mamer 32 s’est imposé sans concéder de goal. La victime des hommes de Pereira se nommait US Esch, qui s’est inclinée sur le score de 4-0. Pourront-ils maintenir cette forme la semaine prochaine à Käerjeng ?

 

La rencontre qu’il ne fallait pas rater : Weiler-la-Tour – Schifflange

8 buts en une seule rencontre, ce n’est pas commun. C’est pourtant ce qui s’est produit à Weiler-la-Tour lors de la réception de Schifflange. Aucune des deux équipes n’était encore parvenue à inscrire le moindre point et c’est finalement Schifflange qui a brisé ce cercle vicieux en s’imposant sur le score de 2-6. Weiler-la-Tour devra donc rapidement oublier cette lourde défaite et repartir de l’avant avec un déplacement très important le weekend prochain du côté de Mersch.

 

Les brèves

Manuel Cuccu (Coach de Rumelange) : « Le début de saison est compliqué. (…) Le football, c’est être réaliste. Ils ont été plus réalistes que nous. C’est une copie conforme des matchs qu’on a faits depuis le début de saison. » Jeunesse Junglinster 3-3 Rumelange.

James Thomes (Président de Käerjeng) : « 9 points en trois matchs ! Peu de personnes nous en auraient cru capables. (…) Mamer a une équipe solide, tout comme nous. Je pense que le match de dimanche sera très intéressant. » Bettembourg 1-4 Käerjeng.

Martin Forkel (Coach de Berbourg) : « Mertert-Wasserbillig a fait un bon match et nous a mis en difficulté. (…) Je suis heureux que nous ayons pu retourner la situation après avoir été menés 2-0, mais pour être honnête, Mertert-Wasserbillig ne méritait pas de perdre. » Mertert-Wasserbillig 2-3 Berbourg.

Manuel Schumacher (Président de Canach) : « Un 1-1 aurait été logique. Mais c’est le sport. Le pénalty qu’ils ont reçu était très discutable, mais le nôtre aussi. (…) Il est évident que dans le football, on ne respecte pas assez les arbitres et le niveau s’en ressent. » Mondercange 2-1 Canach.  

 

La rencontre à suivre : Käerjeng – Mamer

Seulement deux équipes ont jusqu’à présent gagné toutes leurs rencontres. Il s’agit de Käerjeng et de Mamer. Au moins l’une des deux équipes verra sa série s’interrompre la semaine prochaine, puisque l’UNK recevra le FCM32. Le stade du Dribbel sera the place to be.

 

AFNL Sport Media

Latest news
Related news