Première balle de match pour le Fola

Le Fola a l'occasion de mettre le couvercle sur la casserole du championnat en cas de succès contre le Swift ce dimanche. La Jeunesse pourrait, elle, prendre racine à la quatrième place en cas de succès à Wiltz.

On pourra toujours se réfugier derrière la vérité des chiffres, spéculer sur un scénario complètement fou ou s'abriter derrière la glorieuse incertitude du sport mais ce déplacement du Swift au Fola ce dimanche dans le choc de la 23e journée a tout du match de la dernière chance pour le promu.

Accrochés par le Progrès en l'espace de quatre jours, les deux premiers du championnat se sont vus freiner dans leur élan. Hesperange a manqué une occasion en or d'opérer un rapprochement un peu plus serré ce mercredi avant de voyager à Esch, manière d'installer une pression supplémentaire. Le Fola a donc le droit de griller encore un joker. Voire plus puisqu'il devra se mettre à jour face à Wiltz à domicile.

Du coup, c'est le Swift qui va devoir bomber le torse et prendre une posture de patron qui lui a parfois valu des satisfactions mais pas toujours. Lors du match nul concédé contre le Progrès mercredi, on a parfois deviné un excès d'individualisme qui ne conduira pas l'équipe de Pascal Carzaniga vers le sacre.

Les deux équipes restent sur 17 matches consécutifs sans défaite. Curieusement, elles ne sont pas encore à l'abri d'un retour de Dudelange. Le Swift sent d'ailleurs dans sa nuque le souffle d'un F91 revenu à égalité de points.

Débarrassé de la pression qui l'a pétrifié au Fola, Dudelange profiterait volontiers de la visite de l'US Hostert pour se mêler à cette lutte pour les lauriers. Avec ses 11 points d'avance sur la Jeunesse, il a de quoi voir venir.

D'ailleurs les équipes qui visent la quatrième place ne se bercent plus d'illusions depuis longtemps. Le trio de tête est trop régulier pour pouvoir venir brouiller les pistes là haut.

Il faut donc tout miser sur le quatrième siège confisqué par une Jeunesse auteur d'une juteuse opération mercredi. Elle a rejeté Differdange, l'un de ses adversaires directs, à cinq points avec toutefois un match de plus disputé. Le Racing et le Progrès sont toujours là aux aguets. Niederkorn a un horizon joliment dégagé les semaines prochaines avant d'aborder son sprint final. Le Racing, lui, s'offre trois matches couperets au terme desquels il saura si oui ou non il peut postuler à un billet européen.

Il restera le FC Wiltz dont personne n'envie le sort. Ibrahimovic et Vaccaro sont toujours sur le flanc avant de recevoir la Jeunesse et on ne connaît pas encore l'agencement d'un calendrier complètement fou qui lui sera imposé pour se remettre à jour.

Christophe Nadin

Le programme de la 23e journée

Samedi à 16h

Wiltz – Jeunesse

Dimanche à 16h

Racing – Differdange

Strassen – Rodange

F91 – Hostert

Titus Pétange – Mondorf

Progrès – Rosport

Fola – Swift

Le classement

1. Fola 52 (21), 2. Swift 48 (22), 3. Dudelange 48 (22), 4. Jeunesse 37 (22), 5. Racing 34 (22), 6. Progrès 33 (22), 7. Differdange 32 (21), 8. Hostert 31 (22), 9. Wiltz 28 (19), 10. Strassen 27 (22), 11. Rosport 26 (22), 12. Rodange 19 (22), 13. Titus Pétange 16 (21), 14. Mondorf 16 (21), 15. RM Hamm Benfica 15 (21), 16. Etzella 12 (22)

Latest news
Related news