Nouveau coup de gueule en Ligue 1 Dames

Après une première lettre adressée à la Fédération en novembre 2021 suite au scandale du match entre le Racing et le Swift lors duquel ce dernier est arrivé avec 7 joueuses alors que la réserve était au complet, Karine Reuter, présidente du club de la capitale, a une nouvelle fois réagi par l’intermédiaire d’une lettre ouverte après l’arrêt du match entre le Racing et Wincrange le week-end dernier et pointe du doigt le manque de considération et de respect de la part de la fédération envers le football féminin et la Ligue 1 Dames.

Dans ce courrier, Karine Reuter demande dans à ce que des décisions fortes soient prises dès à présent en vue de la prochaine saison. À cette demande, il faut probablement y voir le passage de la ligue à huit ou dix clubs maximum, celui-ci comptant actuellement 13 équipes. La présidente regrette également que le probable titre national de la fin de saison sacrera un club qui aura presque plus profité de forfaits que de véritables victoires, et que dans les conditions actuelles, il sera impossible d’attirer des joueuses de qualité supérieure.

Une énième demande qui, on l’espère, permettra enfin au championnat féminin d’évoluer et de viser plus haut.

Latest news
Related news