Mehdi Kirch: « J’y vais avec la rage »

Le latéral du F91 Dudelange, auteur d'un doublé face au RM Hamm (1-2), s'exprime après cette nouvelle victoire qui conforte la place de leader des Dudelangeois.

Mehdi, le F91 a repris sa saison de la meilleure des manières en s'imposant mercredi soir. Comment jugez-vous la prestation de l'équipe après cette si longue pause forcée?

On est tous content d'enfin pouvoir reprendre le foot! En sachant qu'on était sur une belle dynamique, qui s'est arrêtée sur une défaite contre l'US Hostert. Nous avions tous à coeur de revenir de la plus belle des manières avec une victoire. On se fichait finalement de savoir qui était l'adversaire, on voulait juste gagner pour retrouver cette dynamique. On a fait un match très costaud, il ne faut rien enlever au RM Hamm Benfica qui est vraiment une belle équipe, et je pense qu'ils mériteraient même de figurer plus haut au classement. On a pris le match comme il fallait, on était concentrés. On voulait faire un clean sheet, mais au final on a pris ce petit but. On retiendra la victoire.

On sait que vous êtes un latéral au tempérament très offensif, et cela c'est confirmé de nouveau hier soir avec les deux buts que vous avez inscrit. Comment expliquer votre réussite devant le but?

Je ne sais pas, mais je pense que le premier but que j'inscris c'est le résultat de la mentalité de l'équipe. J'y vais avec la rage, j'impacte le défenseur pour l'empêcher de dégager et le ballon part dans la lucarne, tant mieux. Et sur le deuxième but, on était reparti sur de bonnes base, et je me trouve au bon endroit au bon moment, et je mets de la rage dans mon coup de tête. Après que ce soit moi qui marque ou un autre… Tant que la victoire est là, cela m'est égal. 

Au niveau sanitaire, vous avez donc tous été testé avant le match?

On est testés toutes les veilles de matchs. On vient à l'entraînement, on fait le test, on attend les résultats, et ensuite ils sont envoyés à la FLF. Le protocole est bien et correct selon moi. Dommage qu'ils ne l'aient pas mis en place un peu avant. Quand on voit que tout le monde fait ca en Europe, je ne vois pas pourquoi nous on le ferait pas. Enfin on ne va pas se plaindre et continuer comme ca. 

Samedi vous recevez la Jeunesse, mercredi prochain c'est un déplacement au Racing qui vous attend… Vous ne craignez pas la répetition de ces semaines anglaises? 

Honnêtement on a un staff très compétent à ce niveau-là. On a eu une préparation pas facile, mais on a été suivi tout au long du confinement, on a pu s'entretenir et se tenir prêt physiquement. Ensuite au niveau de la gestion du groupe, le coach et le staff sont très compétents et savent quand il faut freiner un peu pour qu'on soit à 200% le jour du match. Quand on est joueur de foot on aime s'entraîner, mais on aime aussi les matchs alors c'est un mal pour un bien. 

On sait que le contexte sanitaire demeure assez tendu, est-ce que finalement dans cette période ou l'on n'a pas trop de visibilité sur la sortie de crise, on ne joue pas chaque match encore plus à fond? 

Oui on est tous dans le flou. Encore ce mercredi soir quand l'équipe de Hamm avait une minute de retard pour entrer sur le terrain, j'ai dit à l'arbitre qu'il fallait vite siffler le coup d'envoi de peur que le match soit annulé. On ne sait même plus ou on va, mais on va prendre match après match, on veut les gagner quoi qu'il arrive, et on les abordera tous de la même manière. On ne veut pas avoir de regret, et aller le plus loin possible et voir ou cela nous mène. 

Thibaut Goetz

Latest news
Related news