Luc Holtz : « Créer la surprise »

Tout en restant « réaliste », selon ses dires, sur la différence de niveau entre le Luxembourg et la Serbie, qui s’opposeront demain soir, Luc Holtz n’a pas caché néanmoins le désir de créer la surprise à Belgrade.

Avant d’aborder la rencontre du soir, place à l’état des lieux. Si la présence de Mica Pinto est encore hypothétique et sera analysé à l’entraînement du soir, le sélectionneur des Roud Léiwen s’est montré plus optimiste sur la présence de Maxime Chanot. « On va voir ce soir à l’issue de l’entraînement, mais il est frais. Il y a une grande possibilité de le retrouver dans le onze titulaire ».

Le dispositif tactique devrait ressembler sauf surprise à la même chose que contre l'Azerbaïdjan. « Il est peu probable de changer le système face à une équipe aussi solide offensivement. Tenter quelque chose de nouveau pourrait être assez risqué ». Une chose est sûre, Luc Holtz aborde cette rencontre dans la peau assumée de l’outsider, et ne s’emballe pas malgré un début de campagne execellent : « Il y a énormément de talent en face, à tous les postes. Il faut savoir être réaliste. Il faut calmer les esprits et garder les pieds sur terre. La Serbie est une équipe d’un autre calibre. Quant à nous, on se développe d’année en année, on essaye de continuer à franchir les paliers les uns après les autres et créer des surprises. C’est l’objectif de demain ».

Quant à Gerson, lui aussi présent en conférence de presse, son investissement et soutien à son entraîneur semble inébranlable. Après avoir abordé brièvement son transfert à Troyes, un « excellent choix » dans un « beau championnat » et dans lequel il devra se « battre pour mériter une place dans le onze », l’ailier est revenu sur la prolongation de son sélectionneur : « Que le coach soit resté, c’est absolument génial. C’est lui qui m’a mis dans la tête que je devais marquer plus, et aujourd’hui’hui ça marche. Les consignes qu’il me donne, je les prends au sérieux, et je donne tout sur le terrain. C’est en sélection aujourd’hui’hui que je me sens le mieux ». Et au meilleur buteur des Lions Rouges dans cette campagne d’annoncer vouloir aller chercher un résultat demain : « mon rôle est toujours le même. Travailler pour l’équipe, respecter les consignes de l’entraîneur et tout donner. On veut absolument produire une belle performance demain et saisir l’occasion pour récupérer un résultat. On s’est amélioré par rapport à il y a deux ans, et cela va être une partie très intéressante demain ».

Le sélectionneur lui, estime que la clé de la rencontre sera de « garder un très bon équilibre. On se doit de prévoir tout les scénarios, mais il est évident que chaque joueur aura des consignes défensives à respecter. Il y a deux ans, nous avions été en très grande difficulté dans les trente premieres minutes. Il faut absolument éviter de revivre ce genre de débuts de rencontres. »

Tendai Michot, en direct de Belgrade

Latest news
Related news