Le top 10 des joueurs des 30 dernières années : Omar Er Rafik (5e)

La 18e édition de Dribble! parue jeudi 26 novembre était consacrée au premier trophée Dribble d'Or, qui récompensait en 2020 le joueur le plus marquant des trente dernières années. On retrouve Omar Er Rafik à la cinquième position. L’attaquant franco-marocain a fait les beaux jours d’un FC Differdange à son apogée au milieu des années 2010 et s’est révélé comme l’un des meilleurs attaquants que le Luxembourg ait connu.

Élégance, finesse, et instinct de tueur devant les cages. Quelques mots parmi d’autres pour caractériser le profil d'Omar Er Rafik, véritable terreur des défenses de BGL Ligue pendant près d’une décennie. Il était un peu la menace fantôme, le genre de joueur qui pouvait s’absenter tout au long du match et réapparaître au moment de vérité pour claquer le ou les buts de son équipe et la faire gagner. Pas spécialement grand et pas très costaud, ce phénomène des surfaces de réparation s’était révélé en Belgique du côté de Jamoigne et Libramont, puis à Oberkorn, avant que Differdange et la Division Nationale ne fassent réellement sa connaissance en 2011.

C'est par un quadruplé pour sa première titularisation qu'il s'était présenté. Six saisons et une centaine de buts plus tard en championnat, il a fait ses adieux à son club de cœur par un incroyable quintuplé lors de la dernière journée de championnat en 2017. Une performance à l’image de ce collectionneur de buts, qui aurait pu quitter le club en lui offrant le titre de champion. Ce jour-là, ce championnat 2016-2017 passionnant est cruellement perdu à la différence de buts face à Dudelange (même nombre de points), qu’il rejoint quelques semaines plus tard.

Pendant six saisons, Er Rafik a porté l’attaque de Differdange avec sa moyenne délirante de 17 buts par saison, à une époque où le club de Fabrizio Bei était solidement installé dans le top 3 du pays. Sur la scène européenne, ce diable d’Er Rafik s’est également distingué avec 15 buts en 19 titularisations. Un bilan  exceptionnel pour un attaquant de club luxembourgeois, avec notamment un exploit mémorable face aux Hollandais d’Utrecht. Deux fois meilleur buteur du championnat (2012, 2017), élu meilleur joueur de la saison par le Quotidien en 2014 et en 2017 par le Luxemburger Wort, sa classe sur et en dehors du terrain restera intacte, malgré des passages plus discrets à Dudelange (7 buts) et la Jeunesse (6 buts) où il a moins joué.

Joueurs classés de 10 à 6 

Latest news
Related news