Le Luxembourg douche Tahiti (5-0)

C’est sous un ciel bien gris – et probablement inhabituel –  que les Tahitiennes entamaient aujourd’hui leur périple européen en vue de préparer les qualifications pour la Coupe du monde. La 104e nation mondiale affrontait le Luxembourg, 118e au classement FIFA, dans un match amical qui permettait à Dan Santos de faire tourner (malgré lui) son équipe. 

Après un début de match timide des deux équipes, le match se décantait après le premier quart d’heure. À la 18e minute, Julie Marques tentait sa chance mais sa frappe finissait plusieurs mètres à côté des cages tahitiennes. Une dizaine de minutes plus tard, Charlotte Schmit avait la possibilité d’ouvrir le score sur un coup-franc aux abords de la surface, mais voyait son ballon terminer quelques centimètres au-dessus. La partie s’emballait peu à peu, les Luxembourgeoises mettaient la pression et étaient tout proches de marquer à la demi-heure de jeu après un cafouillage dans la surface tahitienne. C’est seulement cinq minutes avant la mi-temps que la situation se débloquait. Marta Estevez, lancée en profondeur, se présentait seule face au but et ajustait parfaitement la gardienne tahitienne (1-0, 39e). Les Luxembourgeoises prenaient clairement l’ascendant à tout point de vue et inscrivaient un deuxième but quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Laura Miller (2-0, 42e). Récompensées de leurs efforts et de leur domination, les joueuses de Dan Santos rentraient au vestiaires avec un sérieux avantage numérique et psychologique. 

En seconde période, les Luxembourgeoises ne mettaient pas longtemps pour inquiéter à nouveau le camp tahitien. Il en fallait peu pour que Laura Miller, d’une frappe détournée par la gardienne, puis Gabriela Crespo, d’une frappe sublime sur le poteau, n’enfoncent le clou. Le match perdait alors en intensité pendant plusieurs minutes jusqu’au troisième but luxembourgeois inscrit par Julie Marques, qui devait s’y reprendre à deux fois avant de tromper la défense (3-0, 63e). Tahiti s’écroulait complètement et voyait la plupart des offensives luxembourgeoises se terminer en occasion. Sur une énième tentative, le Luxembourg inscrivait un quatrième (4-0, 77e), puis un cinquième but (5-0, 84e) par Lourenco et Thompson avant le coup de sifflet final. 

Les Luxembourgeois retrouveront une nouvelle fois Tahiti, ce samedi à Molsheim (France). 

Latest news
Related news