Le F91 repart de l’avant face à Pétange

UT Pétange 0 – 1 F91 Dudelange (Hadji, 27e)


La première opportunité venait du côté du F91 quand à la cinquième minute, Mehdi Kirch, décalé par Adel Bettaieb sur l’aile gauche, se jouait d’un défenseur pétangeois d’un crochet et repiquait au centre avant de frapper du pied droit. Landry Bonnefoi, l’ancien dudelangeois, veillait au grain et repoussait en corner. Sur un centre de Kevin Van Den Kerkhof, Samir Hadji était trouvé, étrangement seul, dans les six mètres de Bonnefoi. Une aubaine pour l’avant-centre français qui n’avait plus qu’à marquer d’une tête piquée imparable (0-1, 27e). Grâce à cette ouverture du score, Hadji inscrivait son 7e but de la saison, lui qui connaissait sa première titularisation en 2022. Si le F91 livrait une prestation sérieuse mais pas particulièrement fringuante, l’Union avait lui beaucoup plus de mal à se procurer des occasions franche. D’autant plus que quelques minutes avant la mi-temps, Yannick Schaus, l’un des hommes en forme de Nicolas Grezault (2 buts et 2 passes décisives sur les 4 derniers matchs), devait céder sa place en raison d’une douleur à l’épaule suite à un contact avec Edis Agovic, son ancien coéquipier au F91. À la mi-temps, les joueurs de Carlos Fangueiro rentraient ainsi au vestiaire avec une avance courte mais méritée d’un but.

En seconde période, Pétange repartait avec de meilleurs intentions, à l’image de la frappe de Schneider, dans les gants de Fox, ou de la tête de Diaby au-dessus du buts. Si l’arrière-garde dudelangeoise restait tout de même solide et laissait peu de place aux locaux, son attaque peinait un peu plus à apporter un réel danger. Le jeu était plutôt équilibré et peu d’occasions étaient à signifier de part et d’autre jusqu’à vingt minutes avant la fin. Le F91 reprenait alors les rênes du jeu et de la rencontre et mettait la pression dans le camp pétangeois jusqu’au terme. Pétange ne parvenait pas à revenir et Dudelange se procurait une toute dernière opportunité, à la 92e minute, mais Edvin Muratovic dévissait sa frappe face à Bonnefoi. L’arbitre sifflait la fin d’un match remporté par Dudelange par la plus petite des marges. Un match sérieux mais sans l’éclat d’un F91 qu’on aurait pu connaitre il y a quelques mois. Peu importe, les trois points sont là et Dudelange s’accroche au Progrès, qui s’est dans le même temps imposé 4 buts à 0 sur la pelouse d’Hostert.


La composition des deux équipes :
Union Titus Pétange :

Bonnefoi – Schneider (Stumpf, 75e), Jeck, Lauriente, Collet – Silaj, Kobylianskyi – Teixeira (Rodrigues, 75e), Abreu, Diaby, Schaus (Pina Gomes ,43e)

F91 Dudelange : 
Fox – Van Den Kerkhof, Cools, Diouf, Kirch – Bojic (Muratovic, 68e), Morren, Kaboré (Delgado, 60e) , Agovic – Hadji (Gashi, 87e), Bettaieb

Latest news
Related news