Le F91 enchaîne face à la Jeunesse, le Swift rebondit

Le F91 a réussi un joli coup en s'imposant à Esch contre la Jeunesse. Une victoire qui lui permet d'atteindre le total de sept points après trois rencontres. Le Swift, après s'être fait peur, a fini par l'emporter face à une équipe de Mondorf particulièrement résistante.

Jeunesse 0 – 3 Dudelange  (Muratovic 13’, Bettaieb 75’, Cools 88’)

Dudelange, avec un match nul initial sur le terrain du Progrès suivi d’une victoire aboutie contre Wiltz voulait confirmer ce bon début de saison. Pour cela, il fallait réussir à aller chercher un succès sur le terrain de la Jeunesse, brillant lors de sa première rencontre mais bien en deçà la suivante. Très vite, les Dudelangois posent le pied sur le ballon et font preuve d’intentions offensives évidentes. Sinani passe proche de l’ouverture du score sur une remise de Muratovic, mais ne réussit pas à concrétiser. La Jeunesse a beau essayer de répondre par une tentative de Klica, mais Esposito veille au grain. Dans ce début de rencontre plaisant, Muratovic, décidément intenable trouve la faille : sur une belle frappe aux 20 mètres, l’attaquant permet au F91 de passer devant. Une ouverture du score méritée qui aura pour effet d’augmenter l’intensité physique de la rencontre. Le match devient aussi plus haché, avec un arbitre obligé de sévir à plusieurs reprises. C’est sur ce score en faveur des visiteurs que s’achève la première moitié de rencontre.

À l'usure, Dudelange fait son trou

La seconde période repart sur les mêmes bases que la première, avec un faux rythme et deux équipes à la limite de l’engagement physique. Sans véritable occasion à se mettre sous les dents, si ce n’est une tentative des visiteurs à la 65e, il faut attendre la 75e minute de jeu pour que la rencontre trouve définitivement son vainqueur. Sur une énorme boulette défensive, le F91 se retrouve à trois face au but et ne se fait pas prier pour transformer l’offrande. Un break qui éteint les ambitions de la Jeunesse, définitivement refroidi sur un troisième but dans les tous derniers instants, d’une belle tête de Cools sur coup de pied arrêté. 0-3, et une très belle prestation de Dudelange qui confirme qu’il faudra compter sur eux cette saison.

Le Swift retourne une situation périlleuse

Mondorf a bien cru réussir le coup parfait. Pour la réception du Swift, les locaux ont mené la quasi intégralité de la première mi-temps par le biais de Morabit, avant d’encaisser le but égalisateur à la 44e, par Séné. Un coup dur, suivi d’un second pion signé Dominik Stolz, qui permet aux joueurs de Vincent Hognon de retrouver le goût de la victoire, après une défaite face à Pétange la semaine passée.

Sur les autres terrains 

US Hostert 1 – 3 FC Wiltz

Après deux victoires lors de ses deux premières sorties, l'US Hostert accueillait le FC Wiltz ce dimanche après-midi. Et ce sont les nordistes qui ont tiré leur épingle du jeu, en s'imposant 1-3 malgré l'ouverture du score précoce de Deniz Muric (1-0, 1e). C'est un doublé d'Edis Osmanovic (16e, 45e), suivi d'un but de Keimus Bunga, qui a permis aux hommes de Dan Huet de s'imposer malgré l'expulsion de Luigi Vaccaro (65e). 

Ettelbruck 2 – 3 UNA Strassen

Du côté d'Ettelbruck, Strassen a été malmené mais est parvenu finalement à repartir du Deich avec les trois points. Nicolas Perez ouvrait le score (0-1, 38e), avant que Markus Einsiedler ne parvienne à égaliser juste avant la pause (45+2). Benjamin Runser (47e), puis à nouveau Perez (61e) permettaient à l'UNA de prendre deux buts d'avance avant que Teo Herr ne réduise l'écart pour Etzella (66e). 

Victoria Rosport 0 – 2 Progrès Niederkorn 

Grâce à un doublé de Toni Luisi (53e, 72e), le Progrès a fait la différence en deuxième période face au Victoria de Marc Thomé. Un succès qui permet aux hommes de Stéphane Léoni de figurer à la deuxième place actuelle du championnat à égalité de points avec le F91. 

Le classement:

Latest news
Related news