Euro 2020: Angleterre et République tchèque en ballotage favorable

En ballotage favorable avec 4 points chacun au classement, Tchèques et Anglais s’affrontent ce soir à 21h à Wembley avec en ligne de mire la 1ère place du groupe D. Position qui devrait leur permettre d’affronter un adversaire à priori moins compliqué en 8ème de finale. De façon concomitante, Croates et Écossais en découdront pour arracher une qualification conditionnée par une victoire.

République Tchèque vs Angleterre

Auteur chacune d’une victoire et d’un match nul lors de leurs deux premières rencontres, la surprenante République Tchèque et l’Angleterre s’offrent une finale pour la tête du groupe qui ne devrait pas manquer d’intérêt. Si les deux équipes sont d’ores et déjà qualifiées pour la suite de cet Euro, il est fort à parier que l’équipe britannique dirigée par Gareth Southgate, annoncée comme l’un des favoris de la compétion, voudra redorer son blason après deux représentations loin d’avoir convaincu les observateurs. C’est notamment sur le plan offensif que les Three Lions seront attendus et notamment leur « serial buteur » H. Kane toujours en quête de son 1er but dans cette phase de poule et, plus inquiétant, sevré de ballons exploitables lors de ces deux dernières apparitions.

De son côté, la Národní tym, véritable trouble-fête de ce groupe D, avance totalement décomplexée après un début de compétition emballant symbolisé par son attaquant star P. Schick, déjà auteur de 3 réalisations et d’un culot monstre (son lob du milieu de terrain face à l’Écosse en est la parfaite illustration). Les artilleurs des deux camps devraient donc se livrer un alléchant duel à distance sur le billard londonien ce soir !

Écosse vs Croatie

Fêtés comme il se doit par ses joyeux et bruyants supporters après le nul obtenu face à son rival historique anglais, l’Écosse a d’ores et déjà démontré qu’elle en avait sous le kilt et s’est offert le droit de croire en une possible continuité dans l’aventure européenne. Pour cela, un autre exploit attend les hommes de Steven Clarke face au vice-champion du monde croate. Sur courant alternatif jusqu’ici et qualifiée de vieillissante, l’équipe au damier aura à cœur de démontrer que sa fin de cycle évidente n’est pas synonyme de déclin. Menée par le dernier ballon d’or en date en la personne de L. Modric, la Croatie compte bien doucher les espoirs écossais et durer un peu plus longtemps dans le tournoi.

On devrait donc assister à une opposition de style engagée entre le kick and rush de l’équipe au Tartan et le jeu léché et technique de la Vatreni !

 

Karim Imessad

Latest news
Related news