Dribble d’OR 2022 : les nommés au poste de meilleur entraîneur (Ligue 1 Dames)

Ils sont ceux qui prennent les décisions, gèrent un effectif, s’occupent des égos, et sont les premiers à être critiqués en cas de résultats compliqués. Eux, ce sont les entraîneurs, maîtres architectes et têtes pensantes. Voici la sélection des 5 nommés pour le Dribble d’OR 2022.

Retrouvez les nommés meilleur gardien de Promotion d’Honneur ici :

Retrouvez les nommés meilleur entraîneur de Promotion d’Honneur ici :

Retrouvez les nommés meilleur joueur de Promotion d’Honneur ici :

Adrien Daniele (Entente WMG) : Avec Daniele aux commandes, c’est la garantie de voir du but. Son équipe de l’Entente ne cache pas ses capacités offensives, et tourne à l’équivalent de 5 buts par rencontre. Son club est aussi le seul à avoir pris des points contre le Racing en championnat, avant de passer proche de l’exploit lors des quarts de finale de la Coupe contre ce même adversaire.

Alexandre Luthardt (Racing Club Union Luxembourg) : Comme une évidence. À la tête d’une armada phénoménale, Luthardt sait motiver ses joueuses à ne pas laisser la moindre miette. Voyez plutôt : 21 rencontres, 20 victoires, et un match nul. Presque 0,5 buts encaissés par rencontre, pour quasiment 7 pions par match. Faut-il vraiment en dire plus ? Ajouté à cela une formidable campagne européenne, et cette nomination s’explique aisément.

Tiago Pereira (Mamer 32) : Mamer effectue une superbe saison, et peut évidemment remercier son entraîneur. Avec quelques renforcements à des postes clés, l’actuel dauphin du championnat surprend et impressionne avec sa défense de fer. Un positionnement haut au classement qui n’est pas étranger à son coach, qui sait tirer le meilleur de son groupe.

Joel Reichling (WIncrange / Wiltz) : Avec une équipe dans l’ensemble modeste, Joel Reichling réussit à maintenir sans difficulte son club. Une véritable réussite pour un club qui réussit, dans une Ligue 1 Dames à deux vitesses à maintenir son groupe dans la plus haute division, y compris avec un effectif peu fourni qualitativement.

Paul Wilverding (SC Ell) : Les années passent et le SC Ell continue de trouver sa place en Ligue 1 Dames. Une continuité dans les résultats qu’on peut largemnt imputer à l’entraîneur Paul Wilverding, pas étranger aux bons résultats de son groupe. Capable de permettre à certaines joueuses de véritablement exploiter tout leur potentiel, le coach a fait du SC Ell une équipe de plus en plus compétitive.

Latest news
Related news