Differdange 1 – 0 Jeunesse : Le FCD03 continue dans sa quête européenne

Après une rencontre globalement dominée, et dans laquelle les joueurs de Pedro Resende auraient pu se mettre à l’abri en première période, Differdange fait l’essentiel, et prend trois points vitaux dans la course à l’Europe face à la Jeunesse.

(Cabral, 12e) Differdange1 – 0 Jeunesse Esch

Avantage méritée en première

C’était un match entre deux équipes en pleine forme. Face à Differdange, en course pour l’Europe, débarquait une équipe de la Jeunesse revigorée depuis la seconde partie de saison. Pourtant, malgré ce surplus de confiance, c’est bien les locaux qui rentrent dans la rencontre avec les meilleures intentions. Détenteurs du ballon, les joueurs de Resende concrétisent après moins d’un quart d’heure : trouvé sur une superbe passe en profondeur, Bertino Cabral ajuste parfaitement sa frappe du pied droit pour tromper Sommer. Ce but a le mérite de récompenser la bonne entame de match des locaux qui continuent de chercher le break. Cabral passe alors de héros heureux à malheureux, en ratant une reprise, tout seul dans la surface, à l’orée de la demi-heure de jeu. Un raté qui ne sera pas le seul, puisque Differdange a le mérite de constamment chercher un second pion. En face, la Jeunesse, touchée, tente bien de contrecarrer les plans, mais ses rares offensives sont bien trop timides pour faire passer un véritable frisson.

Gestion en deuxième, et trois points précieux

La seconde période reprend comme la première, avec une domination maîtrisée du FCD03. Prenant son temps, ne se précipitant pas, les locaux, s’ils ne se procurent plus réellement d’occasions, parviennent à gérer le tempo du match. Frustrant pour le club Eschois, qui ne réussit pas réellement à entamer une révolte. Maazou et Seydi ont beau se démener sur le front de l’attaque, les opportunités sont éparses. Malgré une domination de plus en plus assumée en fin de rencontre, les véritables chances d’égaliser n’arrivent pas. Differdange remporte donc un match capital pour l’Europe, tandis que la Jeunesse, encore une fois, n’aura pas manqué de grand chose pour véritablement retourner la rencontre.

Latest news
Related news