Coupe : la logique globalement respectée

La logique a été respectée sur presque tous les terrains, ce soir, lors des huitièmes de finale de la Coupe du Luxembourg. Si Pétange a surpris Strassen, Dudelange et le Fola n’ont pas douté et se sont largement imposés. Le tirage des quarts de finale aura lieu demain à 12h00.

Mondercange 0 – 4 Fola Esch

Il ne fallait pas arriver en retard à Mondercange, ce soir, au risque de louper l’ouverture du score… du Fola. Car sur le premier corner de la partie, Dragovic était trouvé seul au point de pénalty et inscrivait le premier but eschois de la tête (0-1, 3e). Dans une première mi-temps dominée de la tête et des épaules, les champions du Luxembourg allaient doubler la mise par l’intermédiaire de Thibaut Jacquel (0-2, 38e), qui allait inscrire un doublé au retour des vestiaires après une mauvaise relance de la défense (0-3, 49e). Luca Correia, sur un corner joué à deux, allait enfoncer le clou à l’heure de jeu d’une frappe sublime (même si ça ressemblait plus à un centre) qui finissait dans la lucarne opposée (0-4, 59e). Le Fola aura respecté la hiérarchie et son adversaire jusqu’au bout, et apercevra les quarts de finale d’une coupe qu’il n’a plus remporté depuis presque 70 ans.

UN Käerjeng 2 – 0 Yellow Boys Weiler

En lice pour le titre de Promotion d’Honneur et par conséquent pour la montée en BGL Ligue, Käerjeng verra les quarts de finale de la Coupe ! Les coéquipiers de Noé Ewert se sont imposés face aux Yellow Boys grâce à des réalisations de Fostier, auteur d’un pénalty suite à une main dans la surface de Da Silva peu avant la pause (1-0, 45e), et de Titizian, d’une frappe croisée puissante qui trompait Fortes (2-0, 75e).

FC Schifflange 1 – 1 Jeunesse Canach (4-1 aux tab)

À la lutte pour le maintien en championnat (19e de PH), la Jeunesse Canach a failli voir les quarts de finale de la Coupe. Bop inscrivait très tôt le premier but de la partie après une erreur de la défense schifflangeoise (0-1, 4e). Alors que la Jeunesse pensait tenir bon, Oliveira Barros, un peu chanceux, égalisait d’une frappe contrée en toute fin de match (1-1, 88e) et permettait à Schifflange d’arracher les prolongations. Enfin, avant cela, son coéquipier Protin ratait la balle de match après un drop pénalty tiré bien au-dessus, alors que l’un de ses coéquipiers subissait une faute dans la surface à quelques secondes de la fin. S’entamaient alors les seules prolongations de ces huitièmes de finale puis… les tirs au but, qui ont vu Schifflange l’emporter 4 buts à 1.

US Mondorf 0 – 4 F91 Dudelange

Grâce à leur victoire tranquille face à Mondorf, le F91 Dudelange a validé son billet pour les quarts de finale de la compétition. Carlos Fangueiro, qui a relativement peu fait tourner son effectif, a vu son équipe prendre l’avantage avant la demi-heure de jeu grâce à un pénalty de Samir Hadji, après une faute de main de Julien Cétout dans la surface de réparation (0-1, 27e). Mohcine Hassan doublait la mise d’une superbe balle piquée dix minutes après le retour des vestiaires (0-2, 55e) et y allait de son doublé en fin de rencontre (0-4, 89e). Entre temps, Magnus Hansen inscrivait le troisième but de la rencontre après un énorme rush côté gauche de Van Den Kerkhof, qui servait parfaitement le Luxembourgeois dans la surface (0-3, 78e).

UNA Strassen 0 – 1 UT Pétange

Dans une rencontre serrée, il aura fallu attendre la 82e minute pour voir la situation se débloquer. Pétange obtenait alors une faute très bien placé à vingt mètres des cages de Gonzalez. Et quelques secondes plus tard, Lauriente ne se faisait pas prier pour inscrire un superbe coup-franc direct du pied gauche qui permet au Titus de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du Luxembourg.

SC Bettembourg 2 – 4 Etzella Ettelbruck

En difficulté en championnat, Ettelbruck s’est imposé sans trop de soucis face à Bettembourg, notamment grâce à une première période lors de laquelle les joueurs de Neil Pattison ont inscrit trois buts. Herr a ouvert le score en début de match (0-1, 5e), avant que Kyrereh et Mabouba n’inscrivent le deuxième et troisième but à quatre minutes d’intervalle (0-2, 34e, puis 0-3, 38e). Le trou était fait, et Santos est venu ajouter une pierre à l’édifice (0-4, 61e). En fin de rencontre, Bettembourg a sauvé l’honneur grâce à Dauphin (1-4, 78e), avant d’inscrire un second but (2-4, 88e). Hélas, c'était déjà trop tard.

US Esch 3 – 9 Progrès Niederkorn

Douze buts ont été inscrits lors de cette rencontre, soit un but tous les 8 minutes environ. Et à ce petit jeu, il n’y a pas eu de place au doute. Car le Progrès s’est rapidement mis à l’abris grâce à un but de Latic (0-1, 4e), suivi de Mazure (0-2, 13e). À la pause, le score était déjà plié (0-4). Si l’US Esch réussissait à inscrire trois buts en seconde période, ce qui est plutôt honorable, cela s’explique aussi par le fait que cette dernière fût ultra offensive, avec aussi cinq buts marqués par Niederkorn.

Racing 1 – 0 Differdange

À la traîne depuis quelques matchs en BGL Ligue, le Racing s’est offert une bouffée d’air frais en se qualifiant pour la suite de la compétition après sa victoire face à Differdange et un but magnifique d’Emmanuel Françoise. Lire le résumé complet.

Latest news
Related news