19e journée : une orgie de chocs

En haut du classement, un moment de vérité ?

La lutte pour les premières places devrait prendre un autre tournant ce week-end après l’affrontement entre les six prétendants à l’Europe, voire au titre. Le combat démarrera ce samedi par le leader dudelangeois qui accueillera sur sa pelouse un Racing qui fera tout pour se relever après sa déconvenue du week-end dernier face à Wiltz. Les joueurs de la capitale, qui pointent à la sixième place, à six points de leur adversaire, pourraient perdre très gros s’ils venaient à s’incliner. Bonne ou mauvaise nouvelle, tous les cadors ne pourront pas prendre trois points ce week-end. Même premier, le F91 ne peut quant à lui pas vraiment souffler, car il n’a presque aucune marge de manoeuvre. Avec 39 points au compteur, une défaite les relèguerait au maximum à la deuxième place, mais serait de bien mauvaise augure pour la suite.

Parce que le lendemain s’affrontent deux équipes en forme quasi olympique qui ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin : le Swift Hesperange et le FC Differdange. Tant les joueurs d’Aniello Parisi que de Pedro Resende sont sur un sans-faute depuis le début de l’année 2021 (trois victoires en autant de rencontres. Differdange est d’ailleurs sur une grosse série de six matchs sans défaite, la dernière remontant au 21 novembre dernier (3-1 sur la pelouse du Racing) et pourra compter sur une attaque tout feu tout flamme depuis cette même date (21 buts inscrits lors des six dernières rencontres, soit une moyenne de 3,5 buts par match). D’autant plus que les differdangeois savent faire preuve de résilience, à l’image de leur retour au score face à Strassen ou encore face au Fola. Le Swift a lui aussi retrouvé des couleurs depuis quelques temps. Après un début de saison pas à la hauteur de leurs ambitions, les hesperangeois sont revenus dans la danse et peuvent désormais rêver plus haut. Actuellement à la cinquième place, le club de Flavio Becca n’est qu’à «seulement» six points des deux premiers, le F91 et le Progrès, et pourra sans doute compter sur sa défense, la plus hermétique du championnat (18 buts encaissés), pour continuer de grappiller des places.

Enfin, le troisième et dernier choc opposera le dauphin et son premier poursuivant. Le Progrès Niederkorn accueillera en effet le Fola Esch au stade Jos Haupert. Les deux équipes sont dans une bonne forme, et ce même si le champion en titre s’est incliné il y a deux semaines face à Differdange. Encore une fois pourtant, aucune des deux équipes ne voudra perdre des points sur des concurrents directs au titre et aux places européennes. Le Progrès, qui a réussi à recoller à Dudelange au nombre de points mais qui a dû lui laisser sa place de leader au goalaverage, verrait les joueurs du Fola se rapprocher dangereusement en cas de victoire de ces derniers. Les Eschois sont, à l’instar du Swift, également revenus dans la course aux premières places après quelques mois mi-figue mi-raisin, alternant victoires et performances insuffisantes. Quoi qu’il en soit, cette 19e journée de BGL Ligue est sans doute l’une des plus alléchantes en terme de grandes affiches depuis de longs mois. On est servi à tout point de vue ! Et si les chocs du haut de tableau risquent d’être étriqués, que dire de la lutte pour le maintien qui fera plus que jamais rage ce week-end…

La bagarre à tous les niveaux

Car là aussi, au milieu et en bas du classement, la bagarre est féroce! À commencer entre deux équipes en forme forme: Wiltz, qui reste sur une victoire de prestige au Racing (1-3), recevra Pétange, qui sera sur la lancée de sa victoire 3-1 contre Hamm. Un match qui promet de faire des étincelles! Hamm, toujours bon dernier, recevra Mondorf, défait de peu à domicile (0-1) contre Rodange le week-end dernier. Le club de la ville thermale aura certainement à coeur de repartir de l’avant contre la lanterne rouge, après deux défaites consécutives.

Les joueurs de Rodange, eux, ont donc retrouvé le chemin de la victoire contre Mondorf. Un succès vital qui permet aux hommes d’Eric Picart de continuer de croire en une remontada historique. La réception de l’Etzella Ettelbruck pour cette 19e journée, qui se trouve à huit points devant eux, est l’occasion parfaite pour enchaîner et bonifier ce résultat positif.

De son côté, l’UNA Strassen, qui reste sur deux défaites et un nul, et vit donc un petit passage à vide, devra tout faire pour réenclencher la marche avant à domicile, en recevant Rosport. Ce ne sera pas facile face à une équipe difficile à manoeuvrer, qui a fait match nul (3-3) au Progrès il y a deux semaines, et a encore su poser de sérieux problèmes au Fola dimanche dernier. Enfin en milieu de tableau, la Jeunesse et Hostert auront envie de regoûter à la victoire, une joie que les deux clubs n’ont plus connu depuis deux journées.Vous l’aurez compris, en haut, au milieu ou en bas du classement, cette 19e journée s’annonce électrique et passionnante.

Latest news
Related news