Indigestion de montagne sur la Vuelta

Les organisateurs ont dévoilé ce jeudi le parcours de la Vuelta 2021, qui s'élancera de Burgos et s'achèvera à Saint-Jacques de Compostelle. Une édition une nouvelle fois très montagneuse, avec sept arrivées au sommet.

La Vuelta et la montagne, c'est une longue histoire d'amour. Plus que jamais vivante à en juger par les ascensions au programme du 14 août au 5 septembre prochain.

Cette édition est surnommée la Vuelta des cathédrales parce qu'elle s'élancera de la cathédrale de Burgos, qui fêtera le 800e anniversaire de sa construction, et arrivera devant celle de Saint-Jacques-de-Compostelle, trois semaines plus tard.

Les grimpeurs devraient s'en donner à cœur joie avec sept arrivées au sommet. Un contre-la-montre individuel de 8 kilomètres lancera cette 76e édition qui ne s'achèvera donc pas à Madrid, comme c'est le cas habituellement, mais à Saint-Jacques de Compostelle, comme en 2014, avec là aussi un chrono individuel de 33,7 km au programme.

Parmi les sommets visités, le Pico Villuercas (14e étape), inédit sur la course, et l'Alto de Gamoniteiro, visité par les coureurs lors de la 18e étape, devraient marquer les esprits et permettre aux meilleurs de faire la différence.

L'Alto de Velefique, au programme de la 9eme étape, et les Lacs de Covadonga (17e étape) seront deux des autres lieux cultes de cette édition. La succession de Primoz Roglic est ouverte.

Latest news
Related news