Asgreen, le variant Deceuninck

Les Flandriennes restent une spécialité de l'équipe Deceuninck-Quick Step. C'est le Danois Kasper Asgreen, auteur d'un sacré numéro, qui a remporté le Grand Prix de l'E3 Saxo Bank.

L'équipe la plus forte a gagné. Les deux coureurs les plus solides ont perdu. Voilà résumé grossièrement un Grand Prix de l'E3 passionnant de bout en bout avec une bagarre déclenchée loin de l'arrivée.

Au cœur d'une formation Deceuninck-Quick Step solide comme le roc, c'est Kasper Asgreen qui a été lancé en éclaireur à presque 60 km de l'arrivée. Peut-être pas dans l'idée d'aller gagner en solitaire, mais d'au moins faire travailler les autres équipes dont celles des favoris Mathieu Van der Poel et Wout Van Aert.

Les meilleurs ennemis se sont retrouvés piégés et ont été obligés de puiser dans leur réserve tôt dans la course pour garder un œil sur ce diable d'Asgreen.

Avec l'aide des AG2R Citroën Greg Van Avermaet et Oliver Naesen, une coalition est née pour revenir sur le fuyard et le dernier coup de collier de Van der Poel a été fatal à Van Aert, qui s'est retrouvé en chasse-patate, incapable de revenir dans le final.

Repris, Asgreen s'est mis dans les roues pour récupérer, Sénéchal et Stybar ont assumé leur part de travail jusqu'au moment choisi par le champion du Danemark pour repartir à 5 km de l'arrivée, profitant d'un îlot central pour fausser compagnie à ses compagnons.

Asgreen avait le temps de lever les bras. Vainqueur du sprint devant Mathieu Van Der Poel (Alpecin-Fenix), le Français Florian Sénéchal apportait à la formation belge de Patrick Lefévère un joli doublé.

Côté luxembourgeois, on a vu Alex Kirsch (Trek-Segafredo) mener le peloton à plus de 60 km du but pour préparer l'attaque de Quinn Simons étouffée dans l'oeuf par le coup de force des Deceuninck. Kirch termine 62e à 10'50'' en compagnie de Kevin Geniets (Groupama – FDJ) qui le précède d'une place. Tom Wirtgen (Bingoal WB), victime d'une crevaison à plus de 100 km de l'arrivée, Jempy Drucker (Cofidis) et Jan Petelin (Vini Zabu) ont abandonné.

Christophe Nadin

Latest news
Related news