Jarvis Williams : « Notre équipe a toujours cru en elle »

L'Amicale Steinsel a réussi l'incroyable performance de renverser la Résidence en quarts de finale, après avoir perdu le premier match de la confrontation et alors que son adversaire, favori, avait réalisé une phase régulière quasi-parfaite. C'est toute la beauté des playoffs. L'arme fatale de l'Amicale, Jarvis Williams, revient sur cette fin de saison de dingue.

Après avoir perdu le premier match, qui était déjà serré (105-96), vous avez réussi à complètement renverser la vapeur et a gagné deux fois pour éliminer la Résidence. Sur quoi s'est joué cette incroyable performance ?

Cette performance s'est construite sur la confiance et le travail acharné. Notre équipe a toujours cru en elle. Nous savions que ce ne serait pas une bataille facile, mais nous sommes restés fidèles à notre plan de match et nous avons continué à y croire. Nous ne nous sommes pas mis particulièrement la pression, on l'a laissée de côté à chaque match. Je tire mon chapeau à la Résidence, c'est une équipe incroyable et entraînée par un excellent entraîneur.

La Résidence avait pourtant fait une saison régulière quasi parfaite. C'est la magie des playoffs ?

Cela montre que les playoffs, c'est comme une nouvelle saison qui démarre. Chaque équipe commence à 0-0 et oui, nous nous sommes affrontés en saison régulière, nous savions que cette série pourrait continuer de toute façon. Je ne parlerais pas de magie, mais plutôt d'une équipe qui y croit et qui se concentre sur un objectif, et c'est tout.

Après avoir éliminé une équipe de ce niveau, tout est possible, jusqu'au titre ?

Oui, tout est définitivement possible. Comme je l'ai dit, c'est la beauté des playoffs, c'est une nouvelle saison, vos records pendant la phase régulière n'ont aucune importance. Il s'agit de savoir qui en veut le plus et qui va faire toutes les petites choses pour gagner.

Vous avez encore mis 27 points. Vous vous sentez bien dans cette fin de saison ?

Honnêtement, je ne me suis jamais senti aussi bien. Mon entraîneur et mon équipe me placent dans d'excellentes conditions pour marquer, créer et être un leader dans cette équipe. Les entraînements de mi-journée constituent un excellent travail et se focaliser sur les objectifs de jeu fait que lorsque le jour du match arrive, c'est comme une journée normale. Être capable d'avoir une moyenne de 27 points et 9 rebonds, c'est bien, mais je donne tout le crédit à mon équipe et à mon staff, car tout se résume à la confiance et à la connaissance de soi et de son jeu. Je sens que je suis en pleine forme et dans des moments comme celui-ci, les joueurs doivent jouer le jeu, être à fond, et j'essaye de relever le défi quotidiennement.

Serez-vous toujours à l'Amicale la saison prochaine ?

La probabilité est forte. Il s'agit d'une excellente structure, avec de supers joueurs et une très bonne équipe d'entraîneurs. Nous avons eu quelques discussions avec le club, mais en ce moment je me concentre sur la tâche à accomplir et j'essaie de gagner un championnat. Nous aurons certainement l'occasion d'en reparler ensemble une fois que la saison sera terminée.

A retrouver également sur Mental! : https://mental.lu/basket/etienne-louvrier-la-pression-sera-sur-walferdange

Latest news
Related news