Heffingen confirme son statut !

Au terme d’une partie étouffante, l’USH a fait chuter le champion en titre dudelangeois. Et montré qu’il faudra compter sur lui cette saison. Le point complet de cette seconde journée de LBBL.

C’était l’affiche de cette deuxième journée et elle n’a pas déçu. Du côté de Grimler, on s’est rendu coups pour coups entre le T71 et Heffingen. Le duel de costauds à tourné finalement en faveur des mais la décision finale ne s’est faite qu’en toute fin de rencontre. Avant cela, le mano à mano entre les deux formations a voulu que les locaux obtiennent le premier quart-temps. Puis que les visiteurs s’adjugent le second. Le T71, avec un excellent Dove en meneur de troupe, reprenait l’avantage au tableau d’affichage lors du troisième acte. Mais il était écrit que tout ce beau monde allait devoir patienter jusqu’aux prolongations pour se départager. Et c’est finalement, Justin Strings qui offre un deuxième succès de rang aux siens d’un bouillant trois points à 10 secondes du buzzer de la prolongation (85-87 ap.)

Les supporters qui ont investi les travées du Hall sportif Filano ont aussi vécu un match de dingue entre l’Arantia et le Racing. Les locaux et leur hôte n’ont pas réussi à se départager lors du premier acte. Seulement, les gars de la Capitale voulaient se ressaisir après la défaite subie lors de la première journée et Jace Hogan, tout juste arrivé au Luxembourg, a montré aux siens la voie à suivre. Une bonne série (25-15) des visiteurs lors du second quart-temps leur a permis de mener. Puis, le colossal Sturdivant et le siens ont mis les bouchées doubles dans le troisième pour reprendre les commandes. Finalement ; c’est Larochette qui enlève le match sur le score de 86 à 75. Les hommes de Christophe Ney glanent là un deuxième succès consécutif. La série continuera-t-elle ce dimanche (encore à domicile) face à Esch ?

Les Eschois, quant à eux, ne s’arrêtent plus de gouter au succès. Cette fois-ci c’est le Telstar qui en a fait les frais. Et pourtant, les Hespérangeois, métamorphosés par rapport à la saison passée n’ont pas démérité et ont poussé les locaux dans leurs retranchements lors des deux premiers quart-temps. Cela n’a pas suffi face à Jordan Hicks et consorts qui ont sorti l’artillerie lourde sur la fin du game pour l’emporter 88 à 56.

Contern, emmené par ses précieux Américains Thomas et Frink (49 points à eux deux), ont mené de bout en bout la rencontre et logiquement remporté la partie les opposant à l’Amicale (53-92). Steinsel enchaine là une deuxième défaite de rang qui les plonge dans les profondeurs du classement. Le déplacement dimanche sur le parquet d’Heffingen risque de ne pas arranger la situation.

Peut-être Henry M Pwono, en ancien de la maison ettelbruckoise avait donné des billes à ses nouveaux coéquipiers pour faire flancher l’Etzella. Toujours est-il que le Sparta est venue s’imposer au Deich de manière brillante. Sous l’impulsion de Mike Feipel et Lavone Holland, les hommes de coach Wulff ont battu de pâles Nordistes (66-90).

Le match s’annonçait compliqué pour les Pikes et il n’y a pas de surprises pour la bande à Jean Kox face à celle de Dean Gindt. Les résidents du hall des Sports Jeannot Bonifas ont été usés dans tous les compartiments tout au long de la partie par la Résidence. Avec cinq joueurs à quinze unités ou plus, le groupe d’Alexis Kreps l’emporte largement sur le score de 104 à 69.

Les résultats

Arantia– Racing : 86-75
Etzella – Sparta : 66-90
T71- Heffingen : 85-87 (ap)
Musel Pikes – Résidence : 69-104
Amicale – Contern: 53-92
Esch – Telstar: 88-56

Latest news
Related news