Finale, match 4 : le T71 égalise !

Très solides, les Dudelangeois ont étouffé Steinsel ce soir (86-73). Ils égalisent à 2-2 et s’offrent ainsi un match 5 de folie sur le parquet de l’Amicale samedi prochain. Quelle finale !

L’Amicale Steinsel n’a pas fait le coup deux fois d’affilée… Dominés tout au long du match 3, les joueurs d’Etienne Louvrier étaient parvenus à passer devant Dudelange et à s’imposer dans les toutes dernières secondes du match (86-84). Ce soir, dans un Grimler bruyant et plein à craquer, le T71 a de nouveau dominé les débats, mais a tenu jusqu’au bout cette fois pour l’emporter 86-73.

Greenwood avait les crocs

Il faut dire que les protégés de Tom Schumacher ont mis une pression et une intensité énormes dès le début de la rencontre, notamment en défense, empêchant Jarvis Williams, auteur de 40 points au match précédent, de s’exprimer (19 points ce soir). Le meneur de jeu de Steinsel, Bobby Melcher a, lui aussi, été bien pris en tenaille une bonne partie du match (même s’il termine à 24 points). En face, Greenwood a fait un match monstrueux, présent dans les deux raquettes, enchaînant un shoot à trois points par-ci, un rebond par-là, une passe bien sentie ici. Intenable, il finira le match à 27 points, 15 rebonds et 3 passes décisives. Kevin Moura, lui aussi, est dans un bon jour et porte son équipe (19 points, 3 rebonds, 8 passes décisives), contrairement à Joe Kalmes, encore en difficulté ce soir, avec pas mal de déchet dans son jeu. Mais les Dudelangeois sont morts de faim, étouffent leurs adversaires et atteignent la mi-temps avec un écart déjà conséquent de 17 points (48-31).

Le T71 ne lâche rien

En seconde période, Jarvis Williams et Bobby Melcher tentent de sonner la révolte. Mais les joueurs du T71 sont trop forts… Greenwood ne baisse pas de régime, que ce soit défensivement ou offensivement, et ses coéquipiers se montrent particulièrement adroits, Joe Hoeser et Christophe Jack y allant de leurs shoots à trois points.

L’Amicale essaye de résister, de revenir, mais jusqu’au bout les Dudelangeois ne lâchent rien et parviennent à conserver un écart confortable. Au final, ils s’imposent 86-73, égalisent, et s’offrent un match 5 de folie, qui aura lieu à Steinsel samedi prochain. Les deux clubs nous offrent décidément une finale de rêve, pleine de combat, de spectacle et de suspense. Plus qu’une rencontre pour que la LBBL livre son verdict…

Latest news
Related news