Alexis Kreps : « Le titre est définitivement notre objectif »

Le coach américain de la Résidence Walferdange n’est pas surpris pas la première partie de saison impressionnante de ses joueurs, notamment avec une attaque en feu. Pour lui, c’est clair, son groupe a tout pour aller décrocher le Graal.

Dix victoires en douze matchs, le fauteuil de leader, vous faites une première partie de saison stratosphérique. Êtes-vous surpris ?

Non, je ne suis pas complètement surpris. On avait l’intention de batailler pour être parmi les meilleurs, dans le top du championnat, on y croyait dès le début. On ne pensait peut-être avoir autant de victoires à ce stade car il y a d’autres bonnes équipes comme Esch ou Ettelbruck. Mais je ne suis pas surpris de ce qu’on fait.

Vous avez une attaque de feu, la première du championnat avec 1147 points, comment analysez-vous cette efficacité ?

On développe le jeu pour, on attaque à fond, on n’a pas un jeu passif. On a la chance aussi d’avoir plusieurs joueurs qui marquent beaucoup… même si Alexander Stein marque encore plus que tous les autres (meilleur marqueur du championnat avec une moyenne de 29,9 points par match) ! On a les joueurs pour performer dans ce domaine, c’est toujours plus facile.

Après une première partie de saison si flamboyante, vous pensez forcément au titre ?

On y pense depuis le début de la saison et c’est définitivement notre objectif. On a déjà fait une très bonne saison l’an passé, on a travaillé dur et on s’est bien préparés pour être encore meilleurs cette année, donc oui, c’est notre but.

Quels clubs pourraient vous empêcher d’atteindre ce Graal ?

Sûrement Esch et Ettelbruck, ils sont forts et ont beaucoup d’expérience. Ce sera plus difficile pour les autres équipes qui ont connu de nombreux changements, que ce soit d’entraîneurs ou de joueurs, et c’est du coup plus dur pour eux d’être prêts tout de suite pour jouer le titre. Mais quand ces équipes tourneront bien, les choses deviendront vraiment intéressantes pour tout le monde.

Malgré cette moitié de saison quasi-parfaite, est-ce qu’il y a des points sur lesquels l’équipe doit encore travailler pour progresser ?

Clairement on doit être meilleurs en défense. Et l’ensemble de l’équipe doit être encore plus impliquée, notamment les gars sur le banc. Ils doivent apporter davantage d’impact quand ils rentrent.

Latest news
Related news