Rikako Ikee, le miracle japonais

Deux ans après avoir été diagnostiquée leucémique, Rikako Ikee s'est qualifiée pour les jeux Olympiques de Tokyo où elle se joindra au relais sur 4×100 m 4 nages.

C'est déjà la belle histoire des jeux Olympiques qui se tiendront du 23 juillet au 8 août dans la capitale japonaise. Rikako Ikee, que l'on croyait perdue pour le sport de haut niveau et dont la vie ne tenait qu'à un fil il y a deux ans, s'est imposée dans le 100 m papillon des qualifications nipponnes. Sept mois après son retour à la compétition, la nageuse a ainsi décroché son billet pour Tokyo.

Son chrono de 57''77 ne lui a pas permis de composter son billet pour l'épreuve individuelle mais rien ne viendra entacher son bonheur d'être au rendez-vous olympique. Qui plus est dans sa ville natale. En nageant en 57''92, la Japonaise a gagné le droit de faire partie du relais 4 nages.

En février 2020, la nageuse était en train de gagner son combat contre le cancer et déclarait que c'était un miracle d'être toujours en vie. Alors imaginez sa joie ce week-end au Centre Aquatique de Tokyo. «Je ne peux pas décrire ce que je ressens. Je ne réalise pas mais je suis aussi contente qu'épuisée».

C'est une autre course qui débute bientôt. Celle à la médaille.

Christophe Nadin

Latest news
Related news