Le Swift bat Wiltz (3-2) et met la pression sur le F91

Dans la douleur et dans un match plaisant et animé, le Swift s’impose 3-2 face à un Wiltz méritant et accrocheur. Une victoire qui leur permet de revenir à deux points du leader, Dudelange, défait dans le même temps à Strassen (3-1). Lors de la prochaine journée, les Hespérangeois se déplaceront à… Dudelange !

C’est chaud bouillant en tête de la BGL Ligue ! En s’imposant 3-2 cette après-midi sur son terrain face à Wiltz, le Swift Hespérange met sacrément la pression sur le F91, qui s’est incliné 3-1 dans le même temps à Strassen. 

Au stade Alphonse Theis, les deux équipes ont montré une envie de jouer et de se procurer des occasions tout au long de la partie alors que l’écart au classement entre les deux équipes pouvait laisser présager une rencontre plus déséquilibrée. C’est même Wiltz qui se montre dangereux en premier, avec une frappe du gauche d’Osmanovic dès la 3e minute qui passe à côté. Osmanovic qui remet ça à la 6e minute avec une frappe aux 16m qui passe au-dessus, et qui tente encore à la 7e minute, obligeant cette fois-ci Dupire à effectuer un arrêt. 

Trois buts en cinq minutes ! 

Le Swift se réveille au fil des minutes et commence à répondre, grâce notamment à un Teixeira assez remuant, qui traverse toute la moitié de terrain adverse à la 12e minute, multipliant les un-deux, avec Terki, puis avec Stolz, mais son centre est finalement détourné en corner. Les Hespérangeois trouve la faille quelques minutes plus tard : à la 23e minute, sur un corner bien tiré par Philippe, Terki place tranquillement une bonne tête qui finit au fond des filets, 1-0 pour le Swift. Pas le temps de savourer, puisque dans la minute qui suit, Prempeh fait une mauvaise passe en retrait pour son gardien… Bunga l’intercepte, transmet le ballon à Ibrahimovic qui égalise du plat du pied.

La rencontre est animée et plaisante, les deux équipes se livrent et se projettent. Le Swift prend de nouveau l’avantage à la 28e minute : Terki décale le jeu sur la gauche jusqu’à Stolz qui centre fort dans la surface, Philippe reprend du plat du pied et ajuste Schön, 2-1. Wiltz ne lâche rien et continue d’attaquer, mais les Hespérangeois inscrivent le but du break à la 62e minute : Stolz, toujours aussi précis dans son jeu, envoie un centre piqué parfait de la gauche, Philippe passe devant les deux défenseurs et coupe la trajectoire pour marquer de la tête, 3-1. 

Ibrahimovic pour le doublé et le but de l’espoir

Les joueurs de Wiltz, qui luttent pour le maintien, affichent alors un état d’esrit irréprochable et continuent d’attaquer. A la 72e, ils semblent voir une main dans la surface adverse, mais l’arbitre désigne le poteau de corner. Ils sont néanmoins récompensés de leurs efforts à la 82e minute : après un coup-franc repoussé une première fois, Bunga frappe à l’entrée de la surface. La défense se dégage mal et le ballon traîne dans les airs, Ibrahimovic vient placer sa tête pour le doublé, 3-2 !

Et les Héspérangeois vont souffrir jusqu’au bout pour tenir le score, tant les nordistes vont pousser et insister jusque dans les dernières secondes de la partie. Mais ça tient, et le Swift décroche une victoire précieuse dans la couse au titre, profitant de la défaite du leader contre Strassen pour revenir à deux petits points de la première place. Et lors de la prochaine journée, le Swift se déplace à… Dudelange ! Un choc qui promet de faire des étincelles, avec un enjeu au summum. 

Latest news
Related news