Le résumé de la 11e journée de BGL Ligue

À quelques jours de la dernière trêve internationale de l’année, les terrains de BGL Ligue ont vu quelques cartons et quelques surprises. Et pour certains, la pause de deux semaines est la bienvenue.

Ils ont gagné haut la main

Le F91 a conforté sa place de leader ce week-end après sa victoire sur la pelouse du Fola. Et plus qu’une simple victoire, c’est un carton qu’on réalisé les hommes de Carlos Fangueiro en infligeant un 3-0 net et sans bavure aux champions en titre. Et au vu de la physionomie de la rencontre, le score aurait pu être encore plus sévère. 

Le Swift a lui atomisé son adversaire, vendredi soir. En difficulté depuis le début de saison, les joueurs du nouveau coach, Aniello Parisi, n’ont eu aucun mal à se défaire du RM Hamm en leur infligeant un cinglant 7-0.

Encore un autre carton (et celui-ci on ne l’attendait pas), celui de l’US Hostert sur la pelouse de Differdange, 1-4. Grâce à cette victoire, les hostertois remontent à la huitième place et reviennent à deux points du FCD03, septième. 

 

Ce fut compliqué, mais ils ont gagné

Strassen continue son incroyable saison après sa victoire face à Wiltz sur un score étriqué (3-2). Et pour cela, ils peuvent une nouvelle remercier fois remercier Nicolas Perez, auteur de deux buts et plus que jamais meilleur buteur de BGL Ligue. 

Le Racing s’est accroché à sa troisième place au classement en gagnant face à Ettelbruck (1-2)… dans les toutes dernières minutes grâce à l’inévitable Yann Mabella. 

Pour le Progrès, la délivrance arriva logiquement bien plus tôt par l’intermédiaire d’Antoine Mazure (66e), mais sur un score ultra serré face à la lanterne rouge, Rodange. 

Mondorf, qui avait surpris en début de saison, s’est relancé avec sa victoire face à Pétange sur le score de 2 buts à 1. La partie était pourtant loin d’être à leur avantage puisqu’ils étaient menés 1-0 jusqu’à la 55e minute. Mais Morabit puis Ramdedovic à dix minutes du terme ont permis aux mondorfois de retrouver le Top 10. 

 

Le week-end a été compliqué pour eux 

Le Fola, qui n’avait plus perdu depuis la première journée, a pris un sacré coup sur la tête. Et plus que le score, c’est la prestation globale qui questionne. 

C’est fort dommage, mais la lutte pour le maintien est déjà quasiment terminée pour Hamm et Rodange (3 et 1 point), déjà largués par les autres équipes. 

La Jeunesse n’y arrive toujours pas. Après sa défaite 2-0 à Rosport, les joueurs de Jeff Strasser pointent à une triste onzième place et n’ont plus gagné depuis fin septembre. La prochaine rencontre, face au Fola, promet d’être un derby chaud bouillant. 

 

La stat du week-end

Huit matchs et… aucun nul ! C’est déjà arrivé lors de quelques journées cette saison, mais il faut souligner que ça nous plait. 

Latest news
Related news