Le Fola repart avec un point

Le Fola se déplaçait sur la pelouse de Differdange trois jours après sa débâcle face aux kazakhs du Kairat Almaty. Au terme d’un première période insipide marquée néanmoins par un but fantastique de Joachim, le match s’est décanté en deuxième mi-temps grâce à un Fola bien plus offensif.

Sébastien Grandjean avait décidé d’effectuer 3 changements par rapport à la défaite subie face au Kairat Almaty jeudi soir. Boutrif, Ahmetxhekaj et B. Correia remplaçaient Parreira, Klein et Caron. Peut-être encore dans leur match de Conference League, le Fola était quasi inexistant en première période, leur seule opportunité venant à la 9ème minute, quand Boutrif était trouvé dans la surface sur un centre de Grisez. Mais l’attaquant algérien voyait sa tête plongeante filer à quelques centimètres des cages de Differdange. La suite de la première mi-temps n’était que mauvais choix et imprécisions, d’un côté comme de l’autre. Ni le Fola, ni Differdange ne parvenait à s’infiltrer dans la surface adverse.

Le but ne pouvant être trouvé depuis le jeu, celui-ci ne pouvait que venir d’un éclair de génie. 10 minutes avant la pause, Aurélien Joachim apercevait Cabral, le portier eschois, bien loin de son but. Il n’en fallait pas plus pour que l’avant-centre ne catapulte le ballon au fond des filets… depuis le milieu de terrain (1-0, 36ème). Le Fola, abasourdi par ce but, ne réussissait pas à réagir avant la mi-temps.

Un Fola entreprenant au retour des vestiaires

Au retour des vestiaires, le Fola revenait avec de meilleurs intentions et pensait égaliser dès la 50ème minute quand Idir Boutrif suivait une frappe de Correia qui avait fracassé la barre transversale de Differdange. Mais l’arbitre refusait le but pour une position de hors-jeu logique.

À la 68ème minute de jeu, Boutrif, à nouveau, était trouvé par Omosanya dans la surface, mais sa frappe rasait le poteau d’Amodio. Dans tous les coups, c’est encore lui qui frappait de peu à côté du but de Differdange. Le Fola manquait cruellement de précision, jusqu’à la 80ème minute, quand l’arbitre leur accordait un penalty — discutable — après une faute de Lempereur sur Ouassiero. Parreira, entré en jeu une minute plus tôt, se chargeait de tirer et ajustait parfaitement Amodio, pris à contre-pied (1-1, 81ème). Le match se terminait sur une dernière énorme occasion pour le Fola, qui trouvait une nouvelle fois la barre transversale sur une sublime frappe de Grisez. Totalement absent en première période, le Fola peut regretter son manque de précision en deuxième mi-temps.

 

Composition des deux équipes :

FC Differdange 03 :

Amodio, D'Anzico, Franzoni (C), Bedouret, Joachim, Marinus, Lempereur, Da Mota, Brusco, Cabral, Gulluni

Fola Esch :

Cabral, Ouassiero, Delgado, Freire, Grisez, Correia L., Mustafic, Pimentel (C), Ahmetxhekaj, Boutrif, Correia B.

Latest news
Related news