Kai Merk : « Confiance en ce projet de jeu »

Arrivé cette saison à l'Union Titus Pétange, Kai Merk réussit un excellent début de saison tout comme ses partenaires. Auteur de trois buts consécutifs, l'attaquant allemand ne compte pas s'arrêter la et veut installer durablement Pétange dans le haut de tableau.

Tu as commencé la saison dans un rôle de joker en marquant deux buts consécutivement sur une rentrée. Ce week-end, c’est en tant que titulaire que tu as participé à la victoire de ton club avec un nouveau but. On peut donc parler d’un excellent début de saison ? 

Oui, on peut dire ça. C’est un nouveau pays ici, un nouveau championnat, une nouvelle culture… Je suis très content d’avoir pu aider mon équipe avec des buts, et personnellement, c’est toujours gratifiant de marquer en tant que buteur. Je suis très heureux.

L'équipe a connu un excellent début en BGL Ligue, avec trois victoires en quatre matchs, dont une contre un des favoris, le Swift. Est-ce que ce bon départ te fait penser que le club peut viser des objectifs plus élevés que ce qui était attendu en début de saison ?

On l’espère. Je pense que le club a une nouvelle vision, un nouveau plan qui débute cette saison. Avec les nouveaux principes et concepts qu’ils ont pour cette année, des nouveaux joueurs, et le désir de bâtir sur le long terme, on espère pouvoir se maintenir dans le top 4, mais cela dépend de comment vont se passer les prochains matchs. Nous sommes une nouvelle équipe avec énormément de nouveaux joueurs donc à voir… Il faudra remporter les matchs importants.

Qu’est-ce qui t'a décidé à rejoindre le championnat luxembourgeois ?

J’ai joué en Allemagne en quatrième division. Lors de la saison passée à Aalen, j’ai pris la décision de partir. Je cherchais une nouvelle opportunité. Lors des premières années dans ma carrière, j’ai joué à Elversberg qui est très proche du Luxembourg, et on avait beaucoup de matchs amicaux contre des équipes ici. Certains clubs ici me connaissaient et m’ont contacté à plusieurs reprises l’an passé. J’ai écouté les différentes options et j’ai eu un très bon feeling avec l’entraîneur et le directeur sportif. J’avais confiance en ce projet. C’est pourquoi j’ai décidé de venir ici.

Quelle est ton opinion de la BGL Ligue jusqu’à présent ?

Elle est bonne. J’ai pu participer à quelques matchs, et il y a des clubs très solides. C’est clairement un championnat dans lequel tout le monde peut battre tout le monde, ce qui est un réel challenge. C’est un bon niveau. Je pense aussi que chaque année cela s’améliore. Je l’ai suivi ces dernières années, et je dois dire que le niveau augmente constamment.

Comment te décrirais-tu en tant qu’attaquant ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre… Je ne suis pas le buteur classique. J’aime participer au jeu, toucher le ballon, dézoner et être parmi les créateurs des actions. Et si j’ai l’opportunité, je me sens capable de vite saisir l’occasion et planter un but.

Il y a t-il des joueurs dont tu t'inspires particulièrement ?

Il y a quelques années, c’était Wesley Sneijder. Aujourd’hui, je n’ai pas de modèles spécifiques.

Sur quoi dois-tu encore t'améliorer en tant que joueur ?

Je pense physiquement avant tout. Je dois encore m’améliorer dans ce domaine. Aussi, le sang-froid est une catégorie sur laquelle je dois vraiment progresser encore. C’est quelque chose qui me parait très important, et sur lequel je dois travailler. Ce sont vraiment les deux aspects de mon jeu sur lesquels je dois me focaliser.

T'es tu fixé des objectifs particuliers pour cette saison ?

Mon objectif est de jouer tous les matchs et de mettre le plus de buts possible. J’espère que je peux réussi à marquer une quinzaine de buts, mais je ne me fixe pas d’objectifs précis. Je veux juste être utile pour mon équipe et faciliter la vie de mes partenaires. On verra où cela m’amènera.

Quels sont tes objectifs à court ou moyen terme ?

Quand j’ai signé mon tout premier contrat, j’avais pour but d’aller au plus haut dans les divisions allemandes. Aujourd’hui je suis ici au Luxembourg, dans un nouveau pays, c’est différent. J’ai profondément envie de jouer l’Europe, que cela soit la Conference League, l’Europa League ou la Ligue des Champions. Ce sont de belles opportunités pour se mettre en valeur. À l’heure actuelle, je suis très heureux d’être ici pour deux ans et je vais donner mon maximum.

Latest news
Related news