23e journée de BGL Ligue : l’heure des chocs

Avec deux clashs monstrueux entre le Progrès et le Swift, et celui entre le F91 et Differdange, cette 23e journée de BGL promet d’être particulièrement explosive. Le Racing, le Fola et Strassen essaieront de profiter de ces confrontations entre adversaires directs pour maintenir en vie leurs espoirs de qualification européenne. Dans le bas de tableau, duel de la peur entre l’US Hostert et Mondorf.

Progrès – Swift, Samedi, 18h00 :

Parce que les deux équipes se sont déjà affrontées deux fois depuis le début de saison, pour des rencontres indécises et particulièrement tendues. Parce que le Progrès reste sur un point sur six, et doit réagir au plus vite pour conserver ses espoirs de titre. Parce que le Swift carbure à plein régime depuis la reprise et assume clairement son désir de tout rafler. Parce que Dominik Stolz. Parce que De Almeida. Parce que Geordan Dupire, et Sebastien Flauss. Parce que Stéphane Léoni, et Aniello Parisi. Parce que le Stade Jos Haupert devrait être en feu. Ce match, c’est celui qu’il ne faut pas rater, de ceux qui font et défont une saison, anéantissent le travail de plusieurs mois ou récompensant le dur labeur de tous et chacun. À 18h, dans le sud-est du pays, c’est un choc décisif, aux enjeux colossaux qui va se tenir devant un public on espère survolté. Gloire au vainqueur, et condoléances au perdant.

Le prono de la rédaction : Mais vous êtes tarés ? Vous croyiez vraiment qu’on allait se mouiller sur un choc aussi indécis ?

Racing – Pétange, Samedi, 16h00 :

Quatre points séparent le Racing d’une qualification européenne. Quatre points séparent l’Union Titus des places de barragistes. Les locaux vont chercher à diminuer l’écart, tandis que les visiteurs auront pour but de l’augmenter. Si Pétange peut se satisfaire d’un match et nul, et viendra sans trop de pression après la belle première de Kakoto au poste d’entraîneur, le Racing, lui, doit engranger, et capitaliser sur le bon point pris contre le Progrès. Les deux équipes pourront compter sur leurs joueurs clutch Yann Mabella et Artur Abreu pour les porter vers la victoire.

Le prono de la rédaction : Racing 2 – 1 Pétange : Doublé de Mabella, et une passe décisive d’Abreu. C’est annoncé.

Dudelange – Differdange, Dimanche, 16h00 :

L’autre très grand choc de cette 23e journée de BGL Ligue. Un choc qui pourrait avoir des conséquences monstres sur la suite de la saison. Les deux équipes livrent un quasi sans faute depuis la reprise, même si Differdange a tout de même offert des prestations bien plus abouties. Néanmoins, les joueurs de Carlos Fangueiro semblent avoir réussi à passer une période un peu plus compliquée en engrangeant les résultats malgré une manière un peu moins au rendez-vous. Les yeux seront forcément sur Cabral, ancien pensionnaire du F91, et en feu depuis le début de saison avec le FCD03. Dudelange peut s’offrir une excellente opération avec le clash entre ses deux poursuivants se déroulant le samedi. Differdange, lui, pourrait tout simplement revenir à trois points de la première place du championnat. Une dinguerie.

Le prono de la rédaction : Dudelange 3 – 2 Differdange. L’égalité parfaite sur les deux matchs.

RM Hamm Benfica – CS Fola Esch, Dimanche, 16h00

On l’a quitté sur un festival face à Rodange, après un nul précieux sur la pelouse du Swift. Le Fola compte bien engranger un nouveau succès pour maintenir sa place dans le peloton européen et accrocher une qualification continentale en fin de saison. Le déplacement sur la pelouse du RM Hamm vient donc à point nommé pour le tenant du titre, qui peut lancer une série avant de recevoir Wiltz, là encore bien mal en point. Reste aux locaux de réussir l’exploit, eux qui peuvent s’appuyer sur leur match héroïque à Rosport, et ce point précieux.

Le prono de la rédaction : RM Hamm 1 – 6 Fola. Le but du RM Hamm sera marqué par Leandro De Souza d’une frappe de 70 mètres.

Wiltz – Rosport, Dimanche, 16h00 :

Il y a le feu du côté de Wiltz. Sur une série inquiétante de trois défaites consécutives, le club du Nord se retrouve de plus en plus englué dans la zone de barragiste, et doit vite réagir pour ne pas se retrouver distancé par ses concurrents directs. Mais Rosport, qui reste sur un nul embarrassant contre le RM Hamm aimerait marquer le coup en l’emportant, assurant officieusement sa place parmi l’élite. Et comptera évidemment sur le buteur maison Jordy Soladio pour porter les siens, encore une fois.

Le prono de la rédaction : Wiltz 1 – 2 Rosport. La fin de saison s’annonce pénible pour les joueurs de David Vandenbroeck.

Rodange – UNA Strassen : Dimanche, 16h00 :

C’est la débandade totale du côté de Rodange. Déjà officieusement condamné à la descente en Promotion d’Honneur, le 15e du championnat reste sur une fessée infligée par le Fola. Pire encore, alors que des rumeurs de fronde interne circulent, l’avant dernier de BGL Ligue s’est séparé de son entraîneur Eric Picart il y a quelques jours. Un immense bordel contre lequel il va forcément être compliqué de trouver une once de motivation. De bon augure pour les visiteurs de l’UNA, qui, après une défaite sévère face au Swift se voit peut-être offrir là une toute dernière occasion de croire en un parcours européen.

Le prono de la rédaction : Rodange 0 – 3 Strassen. Avec un but d’Ozcan d’ailleurs, signe de l’absolu bordel au sein de Rodange.

Hostert – Mondorf, Dimanche, 16h00 :

Un point sépare les deux clubs, en véritable chute libre depuis la reprise. Les locaux restent sur cinq défaites consécutives depuis la reprise, gâchant totalement une première partie de saison somme toute intéressante. Il faut absolument rectifier le coche au plus tôt, en allant chercher quelque chose de cette rencontre face à l’équipe juste au dessus d’eux au classement, à cette place précieuse de non-barragiste. Mondorf doit d’ailleurs vite retrouver des couleurs après une véritable claque encaissée à domicile face à la Jeunesse, sous peine de voir le spectre des barrages devenir réalité.

Le prono de la rédaction : Hostert 1 – 1 Mondorf. La galère continue.

Jeunesse Esch – Ettelbruck, Dimanche, 16h00 :

Elle avance fort discrètement. Sans faire parler d’elle, mais en grapillant journée après journée. Si la lutte européenne, avec neuf points de retard parait bien loin, la Jeunesse ne devrait pas s’empêcher de continuer de croire en une folle remontada, qui plus est après son carton convaincant lors de la dernière journée face à Mondorf. Ettelbruck a quant à lui confirmé son image de club vainqueur contre les adversaires modestes, et défait contre les écuries mieux armées. La tendance va t-elle se confirmer lors de ce match de la 23e journée ?

Le prono de la rédaction : Jeunesse 2 – 1 Etzella. Troisième victoire consécutives pour les hommes de Jeff Strasser, et un rapprochement discret du top 5.

Latest news
Related news