Dribble d’Or 2022 : les nommés pour le titre de meilleur joueur de BGL Ligue

🔝 Ils se sont démarqués autant individuellement qu’à travers le collectif de leur équipe. Voici les 24 nommés pour le titre de meilleur joueur de BGL Ligue.

Artur Abreu (Union Titus Pétange) : Le numéro 10 du Titus est le maître à jouer de son équipe. Doté d’une technique au dessus de la moyenne et d’une certaine efficacité, le capitaine de Pétange est impliqué sur la moitié des buts de son club cette saison, avec 12 buts et 7 passes décisives.

Kevin Bacconnier (UNA Strassen) : Le milieu défensif d’1m87 en a bougé plus d’un cette année sur les terrains de BGL Ligue. Solide, précis dans ses passes, tour de contrôle, ses qualités lui ont permis de s’imposer comme une pièce maîtresse de l’UNA Strassen. Le Marseillais de 29 ans a ainsi pris toute sa part dans la très bonne saison de son équipe.

Adel Bettaieb (F91 Dudelange) : L’avant-centre du F91 est toujours aussi précieux au sein de l’attaque dudelangeoise. Avec 11 buts, il est le joueur le plus utilisé sur le front de l’attaque par Carlos Fangueiro. Alors qu’il aurait pu quitter le club de la Forge du Sud en hiver, Adel Bettaieb est finalement toujours présent pour aider le club à aller décrocher un potentiel seizième titre de champion.

Florian Bohnert (Progrès Niederkorn) : Le latéral droit de 24 ans réalise une belle saison dans son couloir droit. Repositionné à ce poste par Stéphane Léoni, il s’y épanouit et y exprime tout son potentiel. Si bien que Luc Holtz l’a rappelé en sélection pour le faire jouer à ce même poste. Solide défensivement et apportant sa fraîcheur et sa vitesse offensivement, il est qui plus est l’auteur de 3 buts et 4 passes décisives. Indispensable du côté de Jos Haupert.

Théo Brusco (FC Differdange) : Même si les attaquants sont mis en avant dans la superbe saison que réalise le FC Differdange, il ne faut pas ignorer que le club doit aussi ses performances à la solidité de sa défense. Avec, en son centre, le jeune (22 ans) et costaud Théo Brusco. Incisif dans ses interventions, dur au duel, propre dans ses relances, l’ancien joueur de Nancy et de Villerupt a tout pour devenir un patron.

Andreas Buch (FC Differdange) : l’Allemand n’a cessé de progresser depuis son arrivée à Differdange, en 2019. Cette saison, il en est à 15 réalisations et 4 passes décisives. Son apport dans le jeu fait de lui l’une des pièces maitresse de la formation de Pedro Resende. 

Bertino Cabral (FC Differdange) : En difficulté du côté du F91 Dudelange, Bertino Cabral s’est métamorphosé depuis son arrivée à Differdange. Dans tous les bons coups, il est le meilleur buteur de son club et troisième meilleur buteur de BGL Ligue avec 18 réalisations en 25 matchs disputés.

Clement Couturier (Swift Hesperange) : De retour au Grand-Duché deux ans après son départ du F91 Dudelange, Clément Couturier fait désormais le bonheur du Swift Hesperange. Auteur de trois buts et de douze passes décisives depuis le début de la saison, il est sans l’ombre d’un doute l’un des artisans de la bonne saison de son club.

Mayron De Almeida (Progrès Niederkorn) : C’est lui qui porte l’attaque du Progrès Niederkorn avec ses 13 buts et ses 11 passes décisives. Souvent intenable, harcelant les défenses adverses, provoquant sans cesse, multipliant les différences, l’attaquant de 26 ans est revenu au bercail après une expérience au Red Star. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que De Almeida fait le taf. Et même un peu plus…

Mickael Garos (Swift Hesperange) : Le défenseur central du Swift Hesperange, qui peut également jouer en tant que milieu défensif, est l’un des tauliers de son équipe et le prouve chaque week-end. Si le Swift est la meilleure défense du championnat, ce n’est pas anodin.

Grégory Grisez (Fola Esch) : Le latéral gauche du Fola, arrivé de Belgique l’été dernier, s’est rapidement imposé dans le onze de départ et jouit de statistiques plutôt intéressantes, avec sept buts et une passe décisive depuis le début de la saison.

Gustavo (Etzella Ettelbruck) : Le meneur de jeu d’Ettelbruck brille dans un club modeste du championnat. Et pour cause, grâce à ses douze buts et ses huit passes décisives, il participe à la moitié des buts de son équipe. L’homme fort de l’Etzella, c’est lui, et si le maintien est en bonne voie, il n’en est certainement pas pour rien.

Mehdi Kirch (F91 Dudelange) : Capitaine du leader de BGL Ligue, Mehdi Kirch est, de par sa technique et sa grinta, l’un des meilleurs latéral gauche du championnat. Offensivement, il apporte énormément aux attaquants et distribue bon nombres de passes décisives à ses coéquipiers.

Yann Mabella (Racing Union) : l’avant-centre du Racing vit son exercice le plus abouti malgré la saison moyenne de son club. Appelé pour la première fois en sélection congolaise en fin d’année 2021, il a inscrit la bagatelle de 14 buts et délivré 7 passes décisives en championnat.

Smail Morabit (US Mondorf) : Arrivé du côté de Mondorf lors du dernier mercato estival, Smail Morabit n’aura pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’adapter à la BGL Ligue (6 buts et 6 passes décisives). Son expérience et sa qualité de jeu sont des atouts de poids dans la mission maintien de son club. 

Mirza Mustafic (Fola Esch) : C’est l’une des révélations de la saison. Le milieu offensif bosnien, arrivé au Fola en juillet 2021, est rapidement devenu un leader dans le onze de Sébastien Grandjean. Sa qualité technique et ses coups de pieds arrêtés font de lui l’un des joueurs les plus dangereux de BGL Ligue.

Kevin Nakache (Racing Union) : 33 balais, au club depuis 2017, Kevin Nakache est le taulier du Racing Union. Et chez lui, les années ont le même effet que sur le bon vin, elles le bonifient : toujours aussi élégant dans son jeu, il est souvent le métronome de son équipe, la vigie au milieu du terrain. En plus du rectangle vert, il s’investit beaucoup dans les coulisses du club. Un vrai ciel et blanc, un joueur que tout club aimerait avoir dans ses rangs.

Nicolas Perez (UNA Strassen) : Troisième meilleur buteur de BGL Ligue à l’heure actuelle (à égalité avec Bertino Cabral), Nicolas Perez réalise la meilleure saison de sa carrière. Désormais du côté de Strassen, dans un club plus modeste que ceux qu’il a connu par le passé (F91, Swift, Differdange), il est de par son expérience l’un des leaders du onze de Christian Lutz.

Cédric Sacras (Swift Hesperange) : Le joueur du Swift est l’un des meilleurs latéraux du championnat, et il l’a encore prouvé tout au long de la saison. Que ce soit défensivement, de par ses interventions, ou offensivement, grâce aux centres qu’il distille, Cédric Sacras est l’une des valeurs sûres de BGL Ligue et l’un des hommes forts du Swift.

Dejvid Sinani (F91 Dudelange) : Le vainqueur du titre de meilleur joueur de BGL Ligue en 2021 est logiquement de retour dans cette liste des 24. Auteur d’une saison rocambolesque (la plus aboutie de sa carrière) avec 16 buts et 15 passes décisives, Dejvid Sinani est le métronome du F91 et l’un des plus gros atouts de son secteur offensif.

Jordy Soladio (Victoria Rosport) : Le buteur belge est l’atout offensif numéro un d’une équipe de Rosport en demi-teinte cette saison. Ses statistiques parlent pour lui : grâce à ses 19 réalisations cette saison, il représente 50% des buts du Victoria. Sa puissance, sa vitesse et sa finition font de lui un attaquant hors-pair qui devrait connaitre prochainement le monde professionnel.

Dominik Stolz (Swift Hesperange) : Comme le bon vin, Dominik Stolz, son apport dans le jeu de son équipe et ses statistiques s’affinent avec le temps. Auteur de 21 buts en championnat à l’heure où nous écrivons ces lignes, le numéro 10 du Swift Hesperange est la pièce maitresse de son club, toujours en course pour une place dans le Top 3.

Guillaume Trani (US Hostert) : Le milieu de terrain de 24 ans est toujours aussi indispensable à son club de Hostert. Avec sa patte gauche, c’est souvent lui qui crée, qui trouve les décalages, qui déclenche l’étincelle. Et comme si cela ne suffisait pas, Guillaume Trani plante devant le but : déjà 9 réalisations cette saison, auxquelles on peut ajouter 6 passes décisives. Trani par ci-, Trani par-là… Trani partout.

Kevin Van den Kerkhof (F91 Dudelange) : Le piston droit du F91 Dudelange est toujours plus impressionnant dans un système qui lui convient à merveille. Sa vitesse, sa percussion et sa technique sont des atouts indéniables qui font de lui l’un des meilleurs joueurs du championnat. Et ses statistiques ne sont pas en reste : 6 buts et 8 passes décisives cette saison. Pour un joueur de prime abord à vocation défensive, c’est plus que correct.

Latest news
Related news