Le cheval de selle luxembourgeois

Stud-book qui compte moins de 5000 individus à travers le monde, intéressons-nous de plus près au Cheval de Selle Luxembourgeois… 

Ce cheval de sport, destiné tant à la pratique de l’obstacle qu’au dressage voire à l’attelage léger, à officiellement vu le jour le 27 janvier 1999, date de la création du Stud-book du Cheval de Selle Luxembourgeois (S.C.S.L.). 

Plusieurs associations se sont succédées au cours du 20eme siècle pour en arriver au modèle que nous connaissons aujourd’hui. Ainsi est apparu en 1921, l’« association d’élevage du cheval de trait belge » remplacée en 1970 par la « Fédération des Stud-Books Luxembourgeois ». Cette fédération fut structurée en trois parties : section du cheval de trait ardennais, section du cheval de selle, section du cheval de petite taille et du poney. Il est à noter que cette fédération était en étroite collaboration avec le « Stud-book Zangersheide » entre 1991 et 1999. 

Ainsi, ces différentes associations ont importé entre 1958 et 1970 de nombreuses juments de race Selle Français, Hanovrien et également Holsteiner qu’elles ont croisées avec une quarantaine d’étalons, principalement des Pur-Sang Anglais pour finalement donner naissance au Cheval de Selle Luxembourgeois. Bien que ne répondant pas à la définition même de race, il est inscrit à la W.B.F.S.H. (Fédération mondiale de l’élevage des chevaux de sport) 

Ce dernier toise entre 162 et 170 cm au garrot pour un poids avoisinant les 500 Kg. Principalement bai ou gris, toutes les robes sont acceptées à l’exception du pie.  

Il est reconnaissable à son front large et à sa tête fine et expressive. Son encolure est généralement longue, placée au-dessus d’un large et profond poitrail. Il possède un dos droit et allongé, un arrière main puissante, des membres solides aux articulations larges et sèches qui se finissent par des pieds bien conformés. 

Il est important de préciser que lorsque le S.C.S.L. sélectionne les étalons susceptibles d’être inscrits au stud-book, il ne se concentre pas uniquement sur les caractéristiques physiques de l’animal. En effet, « […] sans âme et cœur, l’ensemble n’est que façade de corps ! ». 

Le caractère, le tempérament, les nerfs ainsi que la disponibilité sont également analysés de près.  

De ce fait, le cheval de selle Luxembourgeois est réputé pour son intelligence. 

En raison du petit nombre de représentants, le cheval de selle luxembourgeois a été signalé comme « race en voie d’extinction » en 2018 par la Domestic Animal Diversity Information System (D.A.D.I.S). Néanmoins, environ 150 poulains sont inscrits chaque année dont 50 à 60% sont nés au Luxembourg. 

Quelques grands représentants : 

  • Cafe Creme, la poulinière à la descendance internationale, mère de Blueberry de Hus, Excalibur de Hus et bien d’autres… 
  • VDL Groep Quatro qui a évolué sous la selle de Maikel Van Der Vleuten 
  • Leicester, monté par Gregory Wathelet

Catherine Wasmer

Latest news
Related news