L’ACL rentre dans la course

L’automobile Club of Luxembourg s’est lui aussi décidé à franchir le pas. C’est ainsi que le 15 mars, la première compétition d’e-sport a été inaugurée. Dans le but de couronner le pilote le plus hybride, l’ACL Challenge, répartie en trois épreuves a permis de couronner les rois du bitume, et du virtuel.

Particulièrement au fait de l’explosion de l’e-sport et sa popularité grandissante, l’ACL n’a pas hésité longtemps avant de se joindre à la danse. Au site de Mondercange, pilotes ont pu se mesurer lors d’une compétition l’ACL Challenge qui avait pour but de récompenser les pilotes les plus aguerris tant derrière un volant de karting que sur le digital.

La première étape de la compétition digitale, le 15 mars, a eu lieu sur le logiciel Raceroom, et a eu pour circuit celui du Red Bull Ring en Autriche. Plus de 230 participants ont concouru avec pour objectif d’intégrer le précieux top 20, synonyme de qualification au tour suivant. 

Les heureux qualifiés se sont alors retrouvé sur le simulateur 3-Motion le 25 avril, et ont voyagé sur les circuits de Spa-Francorchamps et du Bilster Berg où ils se battus avec témérité pour réussir les meilleurs temps possible. La compétition s’est alors achevé dans un vrai karting, passant alors du virtuel au réel. En haut du classement, Thibaut Prevot s’est emparé de la première place en remportant 2 courses sur 4. Comptabilisant 67 points, il termine devant Tom Vallenthini (62 pts), alors que Tom Maquel complète le podium (55 pts).

Tom Vallenthini aura la chance de s’envoler pour les FIA Motorsport Games se tenant à Marseille fin octobre pour représenter le Luxembourg et l’ACL dans la discipline « Digital Cup ». La compétition se jouera sur Gran Turismo Sport, le jeu de course le plus vendu sur PlayStation 4 en utilisant les mêmes systèmes que ceux développés par Polyphony Digital Inc. pour les Championnats Gran Turismo certifiés FIA.

Une grande scène sera installée avec 12 simulateurs situées devant un grand écran LED où se dérouleront une série d’étapes qualificatives et à élimination directe. Les 12 meilleurs pilotes se qualifieront ensuite pour la Grande Finale. La compétition se déroulera sous la supervision d’un vrai directeur de course et commissaires sportifs de la FIA. Le sport automobile numérique sera présent aux côtés de cinq autres disciplines de l’événement – la GT Cup, la Touring Car Cup, la Formula 4 Cup, la Drifting Cup et la Karting Slalom Cup.

La Digital Cup se tiendra au circuit de Vallelunga, commençant par une séance d’essais samedi et se terminant par la grande finale dimanche.

Latest news
Related news