Daniel Brandão : «Personne ne voudra tomber sur nous en playoffs»

Redoutable, régulière depuis le début de saison et bien installée en haut du classement, l’équipe de l’US Heffingen ne fait aucun complexe. Et le coach Daniel Brandão compte bien faire durer le plaisir.

La victoire à Esch ce dimanche est la troisième consécutive, vous êtes bien installés dans le haut du classement. Comment expliquez-vous cette réussite ?

Tout d’abord, j’explique ce succès par la cohérence. En tant qu’entraîneurs, nous croyons vraiment à ce que nous faisons avec l’équipe depuis août, et les joueurs y croient également. Il est donc plus facile d’expliquer notre succès en partant de là. Il y a une bonne alchimie dans l’équipe et nous ne changeons pas les joueurs américains dès que nous avons deux défaites consécutives. Nous pensons que la régularité est la clé du succès.

Vous vous attendiez à ce niveau de performance ou vous êtes surpris ?

Je sais que mon équipe est capable de rivaliser avec toutes les équipes de cette ligue. Cependant, nous respectons tout le monde de la même manière et nous savons que certaines équipes ont plus de potentiel dans leur effectif que nous. Notre mentalité est basée sur une défense solide. Si nous gardons une bonne défense, nous pouvons gagner même lorsque nous passons une mauvaise soirée du côté de nos scoreurs. Tout le monde est sur la même ligne dans notre équipe concernant notre philosophie.

Vous êtes clairement un prétendant au titre. Comment gérez-vous ce statut ?

Naturellement. En LBBL, notre premier objectif depuis le début de la saison était de gagner douze matchs en saison régulière. Nous devons encore gagner un match pour atteindre cet objectif. Après cela, nous parlerons de notre prochain objectif. Nous n’avons pas la responsabilité de certaines équipes de se battre pour le titre, cependant nous ne jouons pas pour perdre. On sait que personne ne nous donnera rien, mais je crois que personne ne voudra tomber sur nous en playoffs.

Quels sont les points à améliorer malgré tout selon vous ?

On est en train d’améliorer notre pourcentage de tirs à 3 points, mais c’est à mon avis le point principal sur lequel nous devons encore progresser. Si nous pouvons tirer à plus de 30% derrière la ligne des 3 points sur plusieurs matchs d’affilée, il sera très très difficile pour les autres équipes de nous battre.

Pensez-vous pouvoir tenir ce rythme jusqu’aux playoffs ?

Je pense que nous sommes dans une position où nous pouvons nous battre pour l’avantage du terrain en séries éliminatoires. Nous ne pouvons pas briser notre rythme maintenant. Nous sommes satisfaits de notre performance jusqu’à présent, mais ce n’est pas fini. De plus, parce que toutes les équipes se battent pour leur objectif, nous devons être sérieux à chaque match et respecter toutes les équipes de la même manière, afin que le classement final puisse refléter la valeur réelle de chaque équipe.

Vous recevez la Résidence samedi prochain pour un choc au sommet. Comment abordez-vous cette rencontre particulière face à un favori pour le titre ?

C’est notre prochain match, donc c’est le match le plus important du moment. Nous sommes très motivés pour jouer ce match. Ils ont de grands joueurs et c’est une équipe très difficile à arrêter. Nous croyons que nous pouvons faire mieux que nous ne l’avons fait au match aller parce que nous sommes meilleurs en ce moment qu’en octobre. Cependant, nous devons être humbles, travailler dur et nous préparer pendant la semaine d’entraînements pour réaliser une bonne performance, créer le meilleur plan de match et le suivre le jour J. Nous espérons profiter de la ferveur de nos fans et qu’ils pourront prendre du plaisir en nous regardant jouer.

Latest news
Related news